De François Ier à Louis XVI, le fonctionnement de la monarchie absolue en France

DossierClassé sous :histoire , Histoire moderne , monarchie française

De l’émergence du monarque absolu au XVIe siècle, jusqu’à la crise de l’État monarchique à la fin du XVIIIe siècle, voici un voyage de trois siècles dans les rouages de la monarchie française, à la rencontre des rois qui ont gouverné la France.

  
DossiersDe François Ier à Louis XVI, le fonctionnement de la monarchie absolue en France
 

La monarchie absolue est un régime politique dans lequel le roi a tous les pouvoirs ! Comment la monarchie française a-t-elle réussi à incarner l'absolutisme royal de droit divin qui rayonne véritablement avec Louis XIV ? Du règne de François Ier à celui de Louis XVI, nous assistons à la mise en place et à l'apogée d'un système politique incarné dans la personne du roi, qui cesse définitivement d'exister en 1789. 

Couronne de Louis XV, créée en 1722 à Paris par les joailliers Duflos et Rondé. Joyaux de la Couronne de France, musée du Louvre, galerie d'Apollon. © Musée du Louvre, Wikimedia Commons, domaine public

Une souveraineté monarchique ne peut être qu'unique. Le roi l'a bien compris, tous les sujets lui doivent obéissance. François Ier fut-il le premier monarque absolu ? Il engagera de nombreuses réformes qui seront poursuivies par Henri II. Suivront des années de violents conflits entre catholiques et protestants jusqu'à l'accès au pouvoir d'Henri IV. Son successeur Louis XIII redéfinit l'absolutisme royal. Puis son fils Louis XIV, dit le Roi Soleil, figurera l'absolutisme rayonnant. À sa mort, Louis XV devient roi sous la régence de Philippe d'Orléans qui transmet au jeune roi un royaume en bon état de marche. Le régent Philippe d'Orléans aura relancé les échanges commerciaux et favorisé le désendettement de l'État et de la population. Avec Louis XV, l'État royal doit faire face à la montée des oppositions et la monarchie absolue prend fin avec Louis XVI, un roi réformateur incompris.

Dans ce dossier consacré à la monarchie absolue, nous vous invitons à découvrir un roi souverain en son royaume. Il est seul à reconnaître les droits attachés à une terre, à une ville, à une province ; le fractionnement de la puissance publique devient la pièce maîtresse de la société de privilèges.

D'autres articles à lire sur Futura