Sciences

Observer le ciel, une activité banale ?

Dossier - L'astronomie des Anciens
DossierClassé sous :Astronomie , astre , étoile

-

Lever les yeux vers le ciel : un geste naturel… et universel. Partout dans le monde, on retrouve des traces « astronomiques ». Bien sûr, elles ne sont pas identiques – on trouve tout un florilège depuis les épopées célestes mythiques jusqu’à l’élaboration de modèles complexes – mais toutes sont intéressantes.

  
DossiersL'astronomie des Anciens
 

Les Anciens observaient quelques phénomènes simples, soit, mais ont-ils véritablement scruté le ciel ? Oui, ils ont même observé très attentivement la voûte céleste ! Leurs monuments en donnent la preuve.

Pyramide d'Egypte. © Jarekgrafik CCO

Ainsi, l'orientation des centaines de sites mégalithiques en Grande ou Petite Bretagne ne doit pas grand-chose au hasard. Ils sont orientés dans la direction du Soleil levant ou couchant en des moments précis (équinoxes, solstices, et à mi-chemin entre les deux) mais aussi dans la direction du lever ou coucher de la Lune en ses extrêmes (lever/coucher le plus au Nord/Sud). Atteindre une certaine précision sur des directions solaires demande déjà un certain temps (plusieurs années d'observations), mais que dire des directions lunaires (pour passer d'un extrême à l'autre, la Lune met presque 10 ans !).

Stonehenge, Royaume-Uni © Frédéric Vincent Wikipedia Creative Commons Attribution ShareAlike 2.0

Ce type d'analyse a été effectué pour de nombreuses civilisations, surtout celles dont on ne possède pas d'écrits, et, partout, les temples et monuments importants cachent souvent des orientations célestes.

La Big Horn medicine Wheel, située dans les montagnes Big Horn au Wyoming © National Park Service Wikipedia Domaine public

Si le cas des pyramides et temples d'Égypte est connu, il est loin d'être unique, avec des sites amérindiens (Big Horn Medicine Wheel, Cahokia Mounds, dagues solaires de Fajada Butte), incas (le Torreon du Machu Picchu, les piliers de Cuzco), africains (Great Zimbabwe), polynésiens (certains moai de l'Île de Pâques), etc.