Sciences

Le ciel et ses racines mythologiques

Dossier - L'astronomie des Anciens
DossierClassé sous :Astronomie , astre , étoile

-

Lever les yeux vers le ciel : un geste naturel… et universel. Partout dans le monde, on retrouve des traces « astronomiques ». Bien sûr, elles ne sont pas identiques – on trouve tout un florilège depuis les épopées célestes mythiques jusqu’à l’élaboration de modèles complexes – mais toutes sont intéressantes.

  
DossiersL'astronomie des Anciens
 

L'astronomie débute partout de la même façon : on révère le Soleil, la Lune, les planètes, les étoiles. Les astres font souvent partie des divinités importantes et, pour asseoir son pouvoir, le souverain ne manque pas de rappeler son lien privilégié avec eux : l'empereur chinois est « fils du ciel » possédant un « mandat céleste », l'empereur japonais est fils du Soleil, de même que l'Inca ou Pharaon !

Séléné, déesse de la lune, entourée des Dioscures ou de Phosphoros (l'étoile du matin) et Hespéros (l'étoile du soir). Marbre, œuvre romaine du IIe siècle ap. J.-C. Provenance : Italie. © Jastrow (2006) Wikipedia Domaine public

Évidemment, plusieurs choses indiquent que ces astres nous sont supérieurs. Tout d'abord leur position, bien sûr, naturellement élevée ! Leur immortalité, ensuite - le Soleil se lève tous les matins, contrairement à l'Homme et aux autres créatures terrestres qui un jour ne se lèveront plus ! Leur éclat, enfin - produire de la lumière n'est pas chose aisée, et tout mourrait sur Terre sans la lumière solaire ! Rien d'étonnant donc à la présence d'astres dans les panthéons.

The Sun Carriage) from the Bronze Age, at display at the National Museum (Nationalmuseet) in Denmark © Malene Thyssen Wikipedia GNU Free Documentation License, Version 1.2

Les faits et gestes de ces divinités célestes sont racontés à travers un ensemble de mythes. Ceux-ci possèdent plusieurs fonctions. Rapporter des faits incontestables, que tous doivent connaître, sur ces objets (phases de la Lune, éclipses, différence d'éclat entre Lune et Soleil, etc.)... mais aussi expliquer ces faits, le plus souvent dans une histoire moralisatrice, qui rappelle les lois de la société qui l'a créée (prohibition de l'inceste, traitement égal des diverses épouses en cas de polygamie, respect des parents, etc.).