Un bolide a illuminé le ciel d'Australie

Classé sous :Astronomie , fusée , soyouz

Ce vendredi 22 mai 2020 au soir, le ciel de l’Australie -- du côté de l'État de Victoria et du nord de la Tasmanie -- a été traversé par un éclat de lumière. Une météorite ? Un Ovni ?

Sur les réseaux sociaux, les suppositions sont allées bon train. D'autant que certaines caractéristiques surprenaient les observateurs. Un déplacement lent et à un angle faible excluaient l'hypothèse de la météorite ou de la comète. La désintégration apparente progressive de l'objet faisait planer le doute sur celle du vaisseau extraterrestre.

Finalement, rien d'aussi mystérieux ou poétique. Seulement des débris -- le troisième étage -- d'une fusée russe -- Soyouz-2-1b -- lancée un peu plus tôt, à 17 heures 30, heure de Melbourne. Pour livrer un satellite -- Toundra n° 4 -- contenant un télescope infrarouge destiné à détecter les sources de chaleur. Objectif : alimenter l'alerte précoce du système de défense antimissile russe.

Ici, le lancement en 2017 du satellite Toundra n° 2, toujours par une fusée Soyouz-2-1b. © The Space Program, YouTube

Selon les experts, la plupart des débris de la fusée se sont désintégrés dans l'atmosphère. Même s'il y a une petite chance que de petits morceaux soient arrivés jusqu'au sol.

En retombant sur Terre, un débris du lanceur russe Soyouz-2-1b a illuminé le ciel australien. © @ThealienshopC, Twitter