Le 20 octobre prochain, un lancement historique aura lieu : une fusée russe Soyouz décollera pour la première fois du Centre spatial guyanais, emportant deux satellites de Galileo, le GPS européen. Un événement à vivre en vidéo et en direct sur Futura-Sciences !
Cela vous intéressera aussi

À l'époque de la guerre froide, l'idée d'une fusée SoyouzSoyouz décollant d'un centre spatial géré par l'Europe de l'Ouest serait passée pour une hérésie, voire une provocation du KGB. C'est pourtant ce qui se passera, sauf problème de dernière minute, jeudi 20 octobre à Sinnamary, en Guyane.

Non loin du pas de tir des Ariane, une nouvelle installation est parée au lancement d'une fusée Soyouz ST-B. Le portiqueportique mobile, qui se déplace sur rails, est en place pour charger dans l'étage Fregat les deux premiers satellites opérationnels GalileoGalileo, qui font partie du futur système de positionnement européen.

Futura-Sciences vous fera vivre ce lancement exceptionnel. Notre expert en astronautiqueastronautique a déjà relaté la naissance de cet Ensemble de lancement Soyouz (ELS) et notamment celle du fameux portique. D'ici là, grâce à nos articles (passés et à venir !) et à notre galerie de photographies, les détails techniques de ces installations hors normes n'auront plus de secrets pour vous.

Jeudi, nous serons à pied d'œuvre et vous pourrez suivre en direct vidéo le lancement (si tout se passe bien en Guyane), commenté en live ! Ce jour-là, soyons Soyouz (union en russe)...