Lorsque le Soleil s’éclipse, il ne faut pas oublier de se munir de lunettes adaptées pour l’observer. © leoleobobeo, Pixabay, CC0 Creative Commons
Sciences

Éclipse : qu'est-ce que c'est ?

DéfinitionClassé sous :Univers , éclipse de lune , éclipse

[EN VIDÉO] Tout savoir sur les éclipses  Combien d'éclipses solaires et lunaires ont lieu chaque année ? À quoi sont-elles dues et comment les observer ? 

De manière très générale, le terme éclipse est employé pour parler du phénomène d'occultation d'une source lumineuse par un objet. Cette définition transposée au monde de l'astronomie devient : obscurcissement d'un astre produit par l'interposition d'un autre corps céleste entre cet astre et la source lumineuse. Le phénomène reste rare, car certaines conditions doivent être réunies pour qu'il devienne observable. Et notez que lorsque le corps céleste s'interpose entre l'astre et l'observateur, on parle d'éclipse apparente.

Il existe plusieurs types d’éclipses :

  • les éclipses totales qui font entièrement « disparaître » l'astre ;
  • les éclipses partielles qui le font « disparaître » en partie seulement ;
  • les éclipses annulaires qui sont des éclipses partielles laissant apparaître un anneau de l'astre.

Notez que lorsque le diamètre apparent du corps céleste est beaucoup plus petit que l'astre, on parle plutôt de transit (par exemple, transit de Vénus devant le Soleil).

Les éclipses de Lune peuvent être observées à l’œil nu. Notre satellite naturel prend alors une coloration rougeâtre. © ddouk, Pixabay, CC0 Creative Commons

La Lune, le Soleil et les étoiles

Depuis la Terre, il est possible d'observer des éclipses de Lune -- lorsque la Terre se glisse entre la Lune et le Soleil -- et des éclipses de Soleil -- lorsque la Lune se glisse entre la Terre et le Soleil. L'une et l'autre peuvent être partielles ou totales. Vus de notre planète, le Soleil et la Lune en effet ont quasiment la même taille. Mais comme les plans des orbites de la Lune et de la Terre ne coïncident pas, cela n'arrive pas si fréquemment.

Il arrive également que l'on puisse surprendre une éclipse dans un système d'étoiles binaire. Deux conditions à cela : que l'axe de révolution du système soit perpendiculaire -- ou presque -- à la direction d'observation et que les diamètres des deux étoiles en jeu, bien sûr, soient voisins l'un de l'autre.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !