Cet étrange phénomène vient d'être capturé par l'instrument NIRCamNIRCam du télescopetélescope James-Webb, dans les infrarougesinfrarouges. On peut y voir une forme de sablier coloré, et au centre, cachée, une protoétoileprotoétoile, appelée L1527 ! Son disque protoplanétairedisque protoplanétaire semble aussi dessiner une ligne sombre à travers l'étoileétoile en formation. Les autres caractéristiques de la photo, des nuagesnuages colorés de part et d'autre du centre du sablier, correspondent aux « cavités créées lorsque la matièrematière s'éloigne de la protoétoile et entre en collision avec la matière environnante », décrit le communiqué de la Nasa. Chaque couleurcouleur caractérise les différentes couches de poussière se situant entre le télescope et la protoétoile.

La vidéo de l'ESA décrit les caractéristiques de la protoétoile L1527. Il est possible de mettre des sous-titres en français dans les paramètres de la vidéo. © Bethany Downer, Nico Bartmann, Stan Dart, Nasa, ESA, CSA, STScI

Agée de seulement 100 000 ans, cette future étoile qui se trouve dans la direction de la constellation du Taureauconstellation du Taureau n'en est qu'à ses tous débuts, que l'on appelle le stade 0. Il lui reste encore à attirer vers elle presque la totalité des nuages de poussière et de gazgaz qui l'entourent, et surtout à enclencher les réactions de fusion nucléairefusion nucléaire qui lui permettront de maintenir son noyau en place et de générer de l'énergieénergie.