Sciences

Le robot Spirit devant un cratère sur Mars

ActualitéClassé sous :Univers , mars , Spirit

-

L'aventure martienne continue. Les robots Spirit et Opportunity ne sont pas prêts de finir leur mission à la surface de la planète rouge. En effet, selon le responsable scientifique principal des rovers, Steve Squyres, les robots pourraient encore poursuivre leur mission pendant 8 mois !

Encore 240 jours de vie pour les robots américains sur les 90 initialement projetés !Spirit et Opportunity ont donc encore bien des choses à nous apprendre sur la planète rouge et son histoire. Les robots pourront ainsi voir plusieurs types de terrains dans la région de leur site d'atterrissage, étudier des formations géologiques différentes pour mieux comprendre leur histoire et le rôle qu'a pu y jouer l'eau.
Car on sait bien aujourd'hui, grâce à Opportunity, que l'eau liquide a coulé dans le passé en quantité importante dans la région de Meridiani Planum. Spirit a également détecté ce qui pourraient être des traces de l'action de l'eau dans une roche volcanique (voir notre article à ce sujet), cependant, cette observation reste à vérifier par d'autres études de roches.

Spirit roi du cratère Bonneville !

Après 66 jours passés sur le sol martien, le robot Spirit a enfin atteint le but qu'il s'était fixé il y a deux mois : le cratère de Bonneville. Après un voyage de 335 mètres au fond du cratère de Gusev, Spirit a envoyé jeudi une photographie du cratère, baptisé Bonneville par l'équipe de la mission. Ce cratère fait environ 150 à 200 mètres de diamètre pour 15 mètres de profondeur.

Spirit photographie pour la première fois le cratère Bonneville (crédit : NASA/JPL
Spirit photographie pour la première fois le cratère Bonneville (crédit : NASA/JPL

Les scientifiques examinent actuellement le cratère pour savoir si oui ou non Spirit y effectuera une descente pour faire des analyses. Bonneville pourrait constituer une véritable fenêtre sur le passé du cratère de Gusev.
Les scientifiques s'attendent à trouver les stratifications de différents matériaux sur les murs du cratère d'impact.
Cependant, la première photographie du flanc qui se trouve en face de Spirit n'en montre pas. Dans les prochains jours, le robot prendra de nombreuses autres photographies du cratère Bonneville en haute résolution, grâce à sa PanCam.
Quoiqu'il en soit, les alentours du cratère peuvent également constituer un objectif intéressant pour Spirit. Les nombreuses roches qui sont disposées autour du cratère sont issues des profondeurs du sol de Gusev, il est fort probable que le robot en analyse quelques-unes dans les prochains jours. En attendant, l'heure est au repérage pour le robot Spirit ; repérage de l'endroit et cartographie des minéraux à distance grâce au spectromètre Mini-TES.

Spirit le premier astronome martien !

Le premier véhicule robotisé de la NASA s'est reconverti cette semaine en astronome. En pleine nuit, sa caméra panoramique a levé les yeux au ciel et a pris des photographies du ciel étoilé martien. Peu après, la sonde Mars Global Surveyor a survolé son site d'atterrissage et le robot a envoyé à la sonde ses clichés insolites.

Etoiles de la constellation d'Orion (crédit : NASA/JPL)
Etoiles de la constellation d'Orion (crédit : NASA/JPL)

D'autres clichés de la voûte céleste ont également été pris par Spirit durant ses activités nocturnes. Montrant ainsi différentes régions du ciel avec les différents temps de pose. Ces clichés pourraient permettre d'estimer les quantités de poussières et de particules de glace dans l'atmosphère martienne, par leur effet sur le rayonnement apparent des étoiles.
Jeudi 11 mars, Spirit s'est réveillé de bonne heure : une heure avant le lever du soleil, pour prendre une photographie qui restera dans les anales :

(crédit : NASA/JPL)
(crédit : NASA/JPL)

Voici la Terre vue depuis la planète rouge ! Cette image est une mosaïque constituée de plusieurs clichés de la caméra de navigation et de la caméra panoramique de Spirit. Les contrastes de la photographie originale ont été travaillés pour faire apparaître la Terre plus discernable dans l'aube martienne. C'est le premier cliché de la Terre pris depuis la surface de Mars.

Ci-dessous un autre cliché pris par Spirit quelques minutes avant le lever du soleil qui a surpris les contrôleurs de la mission au Jet Propulsion Laboratory. Une strie est en effet très nettement visible sur la photographie. Cette strie serait due au passage d'un objet très brillant en 15 secondes dans le ciel martien. Selon l'équipe de la mission, il pourrait s'agir d'une des sondes spatiales encore en orbite autour de la planète rouge. L'hypothèse de Viking 1 ou 2 est la plus probable, mais rien n'est sûr. « Est-ce la première image d'un météore sur Mars, ou celle d'une sonde envoyée jadis d'un autre monde durant nos premiers programmes d'exploration spatiale ? Peut-être ne le saurons nous jamais, mais nous recherchons toujours des indices » a déclaré Said Mark Lemmon, un membre de l'équipe des robots de l'Université de Texas A&M.

(crédit : NASA/JPL)
(crédit : NASA/JPL)
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi