Sciences

De l'hydrogène à partir du pain

ActualitéClassé sous :physique , fermentation , hydrogène

Sapporo Breweries, Shimadzu et l'université d'Hiroshima ont développé un procédé de fermentation pour produire de l'hydrogène à partir de déchets de pain.

Dans un premier temps, les déchets de pains sont décomposés par des bactéries anaérobies qui génèrent de l'hydrogène. Ensuite la matière organique restante peut subir un traitement traditionnel de fermentation méthanique pour produire du méthane. L'hydrogène obtenu ne contient pas de soufre et peut être utilisé tel quel pour alimenter des piles à combustibles. Une installation pilote à petite échelle a fonctionné pendant 6 mois et une installation plus grande (700 litres) est en construction.

Pour l'instant le système fonctionne avec du pain, des pommes de terre et le dépôt des fûts de saké ; les recherches continuent pour appliquer ce procédé à une large variété de déchets organiques.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi