Sciences

L'hydrogène mis en boîte

ActualitéClassé sous :physique , hydrogène , azote

Souvent désigné comme source d'énergie du futur, l'hydrogène pose encore nombre de problèmes techniques, notamment de stockage.

Molécule d'hydrogène Crédit : http://www.cnrs.fr

A l'heure actuelle, on utilise le plus souvent de l'hydrogène liquéfié à - 253°C. Mais cette température très basse ne peut être obtenue par des procédés simples et pratiques (l'azote liquide en particulier ne permet pas de descendre en dessous de - 196°C). Il est également possible de conserver le gaz à température ambiante sous forme compressée mais on stocke alors une moins grande quantité d'hydrogène pour un volume donné. C'est pourquoi des scientifiques de l'Université de Chicago (Illinois) et de la Carnegie Institution de Washington proposent d'explorer une nouvelle approche.

L'équipe a synthétisé en laboratoire un hydrate d'hydrogène dont la structure particulière pourrait constituer un "entrepôt". Ce composé est en effet ce que l'on appelle un clathrate, un mélange solide dans lequel de petites molécules d'un élément sont emprisonnées dans la cage du réseau cristallin d'une autre substance.

Les chercheurs ont mis au point leur piège à hydrogène sous - 195°C par pression normale, ce qui permet d'envisager un stockage dans de l'azote liquide. L'hydrogène captif peut par la suite être libéré en amenant le composé d'inclusion à une température d'environ - 130°C.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi