Sciences

La synthèse : second code de l'ADN, savon dangereux, virus ultrasoniques

ActualitéClassé sous :Futura-Sciences , E2014 , chat

Envie de vous tenir au courant du meilleur de l'actualité scientifique du jour ? Futura-Sciences vous propose sa liste des informations de ces dernières 24 heures qu'il ne fallait pas manquer.

Les chats sont de vieux amis de l'Homme. Voilà plus de 5.000 ans, en échange du confort des habitations humaines, les félins protégeaient les cultures des rongeurs, qu'ils savent si bien chasser. © Yintan, Wikipédia, cc by sa 3.0

Chaînes d'informations, Internet depuis le smartphone ou la tablette, etc. Aujourd'hui, l'actualité est accessible en permanence, et chaque nouveauté remplace la précédente. Pas toujours facile de rester en contact et de retenir le meilleur. Pas de panique : Futura-Sciences le fait pour vous. Voici notre petite sélection du jour.

Les actus qu'il ne faut pas manquer

  • Les chats, gardiens des cultures. Le chat et l'Homme sont de vieux amis. Si les traces de cohabitation remontent à plus de 9.000 ans, on a désormais établi que la domestication remontait au moins à 5.300 ans, dans un village chinois. Entretenus, les félidés devenaient ainsi de fidèles gardiens qui protégeaient les cultures des rongeurs.
  • Le second code de l'ADN. Grâce à Watson et Crick, on connaît depuis 1953 la structure de l'ADN. On en a même déchiffré son code. Mais cette fois, un vaste projet de recherche vient de montrer qu'il disposait d'un second code, caché dans le premier, destiné à la régulation de l'expression des gènes.
  • La main humaine (en anglais). Pour façonner de beaux outils, il faut des mains efficaces. Et l'espèce humaine est particulièrement bien pourvue à ce niveau-là. Un don de la nature qui daterait d'au moins 1,42 million d'années, à en croire la découverte d'un fossile de cet âge.
  • Les savons antibactériens dangereux ? Aux États-Unis, la FDA, l'agence sanitaire américaine, demande aux fabricants de savons antibactériens de prouver que leurs produits sont d'une part plus efficaces que les savons classiques pour éviter la transmission de certaines maladies, mais aussi qu'ils ne présentent pas de danger pour la santé humaine sur le long terme.
  • Gaia. L'Agence spatiale européenne s'apprête à lancer le satellite d'astrométrie Gaia ce jeudi matin, en direct sur Futura-Sciences. Une mission qui consiste à récolter des milliards d'informations sur la Voie lactée pour mieux la comprendre.
  • Cyclones et bulles de savon. À partir d'une expérience menée sur des bulles de savon, des chercheurs ont pu modéliser une loi sur les écoulements atmosphériques, de manière à mieux prédire l'intensité et l'évolution des cyclones.
  • Virus informatiques et ultrasons. La technologie entre dans une nouvelle ère. Et les virus informatiques aussi. Des chercheurs allemands ont réussi à démontrer qu'il était possible, à l'aide d'un logiciel malveillant, de récupérer des informations sur un ordinateur isolé en utilisant des ultrasons.
  • Polynésiens et calcul binaire(en anglais). Alors que nous comptons avec nos doigts, les Polynésiens comptaient avec leurs mains. Une étude vient de montrer qu'il y a environ 600 ans, ces populations auraient inventé le calcul binaire, bien avant qu'il ne soit décrit en Europe par Gottfried Leibniz. C'est ce système de calcul qu'utilisent les ordinateurs.
  • DMLA et cholestérol. La maladie rétinienne et le cholestérol n'ont en apparence rien à voir, mais des scientifiques pensent avoir découvert deux gènes qui seraient impliqués dans le transport de l'acide gras et faciliteraient le développement de la DMLA.
  • Voyage sur Titan. À l'heure où l'on commence à vouloir développer le tourisme spatial, Futura-Sciences vous propose d'anticiper ce à quoi pourrait ressembler un vol au-dessus des lacs de Titan, la plus grosse lune de Saturne. Attachez vos ceintures !
  • Petit dernier (en anglais). Lorsqu'on demande à des mères de famille de marquer sur un mur la hauteur de leurs enfants, elles tombent plutôt juste. Sauf pour le petit dernier, dont elles sous-estiment la taille de 7,5 cm en moyenne. C'est toujours trop dur de les voir grandir !
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi