Premier panorama de la face cachée de la Lune. © CNSA

Sciences

Chang'e 4 : les plantes qui ont poussé sur la Lune n'ont pas survécu au froid

ActualitéClassé sous :Chang'e 4 , lune , colonisation de la Lune

Pendant quelques jours, de la vie s'est développée sur la Lune ! En particulier, une graine de coton qui a germé à bord de Chang'e 4. Mais, petit pépin : les températures glaciales vont mettre fin à l'expérience.

Mise à jour 17 janvier 2019

Malheureusement, l'une des graines de coton qui a germé sur la Lune, à l'intérieur de la minibiosphère qu'a emportée Chang'e 4, n'a pas survécu au froid. En effet, pour l'atterrisseur et le rover Yutu-2 qui l'accompagne, la nuit glaciale s'installe dans la région de la face cachée qu'ils occupent. Ces prochains jours, et ce jusqu'au retour brûlant du soleil, la température pourrait descendre jusqu'à -170 °C. Les graines, les levures et les œufs de mouche qui ont été placés à l'intérieur de cette boîte d'aluminium sont donc condamnés. « L'expérience est terminée, a déclaré la CNSA, l'Agence spatiale chinoise. Les organismes vont progressivement se décomposer dans le conteneur totalement hermétique et n'affecteront pas l'environnement lunaire. »

Des graines de coton ont germé sur la Lune : une première mondiale ! © CNSA
Pour en savoir plus

Chang'e 4 : la Chine fait pousser les premières plantes sur la Lune

Article de Xavier Demeersman publié le 16 janvier 2019

Bardé de différents instruments et caméras, Chang'e 4 a aussi à son bord une « minibiosphère » qui abrite plusieurs êtres vivants. La Chine vient d'annoncer que les graines de coton ont germé. C'est la première fois qu'une expérience biologique est menée sur un autre monde que la Terre.

Avec la mission Chang'e 4, la Chine cumule les premières : premier atterrissage sur la face cachée de la Lune et maintenant, première culture de plantes terrestres sur un autre monde que la Terre... Les graines de coton sont les premières à avoir germé, viennent d'annoncer les chercheurs de cette ambitieuse mission.

Alors, certes, faire pousser des végétaux dans l'espace n'est pas nouveau - les tentatives se sont multipliées depuis le premier essai en 1946 par les Américains, surtout à bord de la Station spatiale (on se souvient de la première laitue dégustée par les astronautes en 2015) - mais sur une autre planète, en l'occurence notre satellite naturel, ça oui, c'est inédit et historique. « [...] C'est la première expérience biologique de l'humanité sur la Lune », a tweeté le porte-parole officiel du Parti communiste chinois.

Une « minibiosphère » sur la Lune

L'expérience tient dans une petite boîte en aluminium installée à bord du module Chang'e 4, lequel campe dans le cratère Von Kármán depuis le 3 janvier. Les scientifiques de l'expérience ont veillé à ce que les graines de coton, de colza et d'arabette embarquées ne germent pas durant leur voyage de 20 jours vers la Lune, tout comme les pommes de terre. Elles ont en effet été « réveillées » par un arrosage après l'alunissage. Le coton est le premier à avoir pointé son nez. Ces plantes ne sont pas les seules formes de vie terrestre qui ont été enfermées dans ce petit bocal : à leur côté, prêts à éclore, des œufs de drosophile accompagnés de levures. Un petit écosystème scruté scrupuleusement par les chercheurs.

L'intérêt de cette « minibiosphère » est bien sûr d'expérimenter la culture de végétaux qui pourraient nourrir et habiller les futurs colons des bases lunaires (la Chine y pense beaucoup, probablement au moyen d'imprimantes 3D). « En savoir plus sur la croissance de ces plantes dans un environnement de faible gravité nous permet de jeter les bases de notre future base spatiale » a déclaré, au South China Morning Post, Xie Gengxin qui dirige l'expérience.

Relativement proche de nous, la Lune est une étape vers Mars où, comme vous l'avez vu dans Seul sur Mars, la culture de pommes de terre semble possible (une étude l'a démontré). Cela devrait marcher dans les futures grandes serres lunaires. On y trouverait les aliments de base aux côtés de brasseries de bière, comme cela a été envisagé.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi