Sciences

En image : retour sur l'éclipse de Lune du 10 décembre

ActualitéClassé sous :Astronomie , éclipse de lune , pleine lune

Le samedi 10 décembre en fin d'après-midi se produisait la dernière éclipse de Lune de l'année. Un spectacle partiellement observable au lever de la Pleine Lune.

La fin de l'éclipse du 10 décembre au moment du lever de la Lune vue depuis les hauteurs de Lyon. © J.-B. Feldmann

Samedi après-midi une éclipse totale de Lune était observable au zénith du Japon et de l'Australie, ne laissant aux observateurs français que la possibilité de suivre les dernières minutes du phénomène, quand notre satellite naturel se lèverait sur l'horizon nord-est en fin de journée.

Encore fallait-il que les observateurs se situent dans la moitié est du pays sous peine de voir se lever une Pleine Lune normale, une situation beaucoup moins intéressante que lors de la dernière éclipse totale de Lune du 15 juin dernier.

L'éclipse de Lune du 10 décembre. © Sylvain62

De Béthune à la Chine...

Voici les (rares) images qui ont été postées sur notre forum d'astronomie, beaucoup de nos astrophotographes étant sous les nuages ou en dehors de la zone d'observation de l'éclipse.

Du côté de Béthune, Sylvain62 a enregistré le lever de la Lune éclipsée avec un appareil photo numérique installé derrière une lunette astronomique de 80 millimètres de diamètre. Jeune astronome amateur de 19 ans, Sylvain62 avait photographié en avril 2010 un rassemblement céleste délicat au cours duquel on pouvait admirer un bel alignement entre Vénus, Mercure et un très fin croissant lunaire.

La totalité de l'éclipse vue depuis la Chine. © Stevou

Stevou, un des membres des forums de Futura-Sciences, se trouvait le 10 décembre en Chine. Bien qu'il ne dispose alors d'aucun matériel adapté à la photographie astronomique, il a immortalisé l'éclipse totale à l'aide d'un appareil photo compact qu'il maintenait immobile comme il le pouvait en se tenant couché sur le sol ! Même si la mise au point est perfectible, son image a le mérite de nous montrer le plus beau moment de l'éclipse alors invisible en France.

... En passant par Lyon

À Lyon, le nombreux public amassé sur l'esplanade de la basilique Notre-Dame de Fourvière à l'occasion de la Fête des lumières a pu profiter d'un ciel en grande partie dégagé pour voir se lever la Lune rougie par l'atmosphère terrestre (le même phénomène s'applique au Soleil levant et au Soleil couchant) accompagnée d'une échancrure sombre marquant la limite du cône formé par l'ombre terrestre. Il faudra maintenant patienter jusqu'au 25 avril 2013 pour pouvoir assister à une nouvelle éclipse de Lune observable sur le territoire français.

Cela vous intéressera aussi