Sciences

En bref : nouveau record d'ancienneté pour une galaxie

ActualitéClassé sous :Astronomie , lentille gravitationnelle , télescope hubble

Aidés d'une lentille gravitationnelle, les télescopes spatiaux Hubble et Spitzer viennent de débusquer MACS0647-JD, une nouvelle galaxie primitive encore plus proche de la naissance de l'univers observable que MACS1149-JD.

MACS0647-JD est désormais la galaxie la plus ancienne. Elle a été débusquée par les télescopes spatiaux Hubble et Spitzer avec la complicité d'une lentille gravitationnelle. © Nasa, Esa, Hubble Space Telescope

Deux mois : c'est le temps qui a suffi pour détrôner MACS1149-JD de son titre de galaxie la plus ancienne jamais observée. Les images obtenues avec les télescopes Hubble et Spitzer nous la montraient alors telle qu'elle était 490 millions d'années après le Big Bang.

On peut faire encore mieux, puisqu'une nouvelle galaxie primitive, MACS0647-JD, a été observée 420 millions d'années « seulement » après le Big Bang. En s'appuyant sur les observations de WMap qui permettent de situer la naissance de l'univers voilà 13,7 milliards d'années, on en déduit que MACS0647-JD est âgée de 13,3 milliards d'années. Située dans la direction de l'étoile polaire, MACS0647-JD est une galaxie très primitive dont le diamètre n'excède pas 600 années-lumière, ce qui est bien peu si on la compare aux 100.000 années-lumière de notre Voie lactée.

Cette découverte a été réalisée dans le cadre du programme Clash (Cluster Lensing And Supernova Survey with Hubble) qui consiste à scruter avec différents télescopes les environs de certains amas de galaxies qui jouent le rôle de lentilles gravitationnelles grâce à leurs puissants champs de gravitation, amplifiant la lumière de galaxies très éloignées qui seraient indétectables autrement. Un procédé élégant qui permet aujourd'hui au télescope spatial Hubble de faire des plongées encore plus profondes dans l'univers que celle réalisée au cours de l'Extreme Deep Field.

Cela vous intéressera aussi