Lancée en janvier 2006, la sonde New Horizons sera le premier engin à rejoindre Pluton en juillet 2015. Elle a effectué un détour par Jupiter pour augmenter sa vitesse. © (JHUAPL, SwRI)

Sciences

New Horizons en route vers Pluton, à 25 UA de la Terre

ActualitéClassé sous :Astronautique , New Horizons , pluton

Arrivée à mi-chemin entre les orbites d'Uranus et de Neptune, la sonde New Horizons à destination de Pluton poursuit sa route. Il ne lui reste plus que 1,14 milliard de km à parcourir avant d'atteindre cet objet lointain.

Lancée en janvier 2006, la sonde New Horizons de la Nasa a dépassé le point à mi-chemin entre les orbites d'Uranus et de Neptune, 25 ans après les sondes Voyager dans les années 1980. New Horizons se trouve actuellement à plus de 25 unités astronomiques (UA) de la Terre, soit 25 fois la distance Terre-Soleil (environ 150 millions de km).

L'orbite d'Uranus a été traversée le 18 mars 2011 et celle de Neptune sera dépassée le 25 août 2014. À ce jour, New Horizons a parcouru plus de 3,7 milliards de km. Il ne lui reste plus que 1,14 milliard de km à franchir avant d'atteindre Pluton, en juillet 2015.

New Horizons présente une forme triangulaire dont les côtés mesurent 2,1 m et 2,7 m. Elle est surmontée d'une antenne parabolique à haut gain de 2,1 m de diamètre. L'ensemble pesait 478 kg au départ de la Terre, incluant 77 kg de propergol et 30 kg d'instruments scientifiques. © Nasa

La connaissance de cette région éloignée du Système solaire s'est nettement améliorée depuis le lancement de New Horizons début 2006. Depuis cette date, Pluton n'est plus considérée comme une planète mais comme une planète naine, au même titre que Cérès, Xena ou Eris. Des cartes plus précises ont été produites, et Pluton compte désormais cinq lunes, le télescope spatial Hubble ayant découvert trois nouveaux satellites depuis juillet 2011.

Jupiter pour accélérer la sonde New Horizons

Contrôlés depuis le Laboratoire de physique appliquée de l'université Johns Hopkins (JHU/APL), tous les systèmes et la charge utile scientifique sont en bon état. Certains des 7 instruments sont régulièrement mis en activité pour d'une part s'assurer de leur bon fonctionnement et d'autre part réaliser des observations scientifiques. Ce fut le cas lors de l'arrivée dans le système jovien en mars 2007, où plusieurs des satellites de Jupiter avaient été approchés.

Ce détour par Jupiter avait permis à New Horizons d'utiliser l'assistance gravitationnelle de cette planète géante pour accélérer et corriger sa trajectoire. La sonde a survolé Jupiter à seulement 2,3 millions de km. Cette distance peut paraître élevée, mais la force de gravité de cette planète est énorme. Avec un diamètre de 142.984 km (11,2 fois celui de la Terre), Jupiter est la plus grosse des planètes du Système solaire. Si on ne tient pas compte du Soleil, elle représente à elle seule environ 75 % de la masse totale du Système solaire. Ce survol a permis à New Horizons d'augmenter sa vitesse de près de 14.000 km/h. La sonde file maintenant à 83.600 km/h vers Pluton.

Actuellement, trois instruments sont en activité. Il s'agit de Swap (un spectromètre conçu pour mesurer le taux d'échappement de l'atmosphère de Pluton et son interaction avec le vent solaire), du spectromètre Pepssi et de l'instrument SDC qui mesure la taille des particules de poussière se trouvant sur la trajectoire de la sonde New Horizons. Les autres instruments sont en hibernation.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi