Sciences

En bref : trois nouveaux astronautes en route pour l'ISS

ActualitéClassé sous :Astronautique , station spatiale internationale , ISS

Après avoir ravitaillé la Station spatiale internationale en fret, la Russie vient de lancer un équipage de trois astronautes pour la rejoindre. Un succès qui ne fait pas oublier la perte quasi-certaine de la mission Phobos-Grunt.

À quelques heures de leur lancement, les trois astronautes rencontraient les journalistes présents à Baïkonour. Ils devraient s'amarrer à la Station spatiale mercredi 16 novembre. © Nasa/Carla Cioffi
  • Admirez l'ISS en image dans notre galerie photo 

Deux mois après la décision de reprendre les vols habités à destination de la Station spatiale, la Russie vient de lancer un équipage de trois personnes. Deux Russes et un Américain se sont envolés à bord d'une capsule Soyouz lancée par une fusée Soyouz. Ils ont décollé très tôt ce matin, à 04 h 14 TU du cosmodrome de Baïkonour. Le dernier lancement d'un équipage vers l'ISS remontait au 6 juin 2011 avec le tir de la capsule TMA-2M.

Ces trois astronautes, les Russes Anton Chklaperov et Anatoli Ivanichine, ainsi que l'Américain Dan Burbank rejoindront mercredi les trois autres membres d'Expedition 29, déjà à bord de l'ISS : l'Américain Mike Fossum, le Japonais Satoshi Furukawa et le Russe Sergueï Volkov. Ils ne resteront pas ensemble longtemps. Il est prévu que les trois astronautes actuellement en poste à bord redescendent sur Terre le 21 novembre. Ils seront remplacés un mois plus tard par un nouvel équipage de trois astronautes, lancé le 21 décembre, dont celui de l'Agence spatiale européenne André Kuipers qui passera six mois à bord de l'ISS dans le cadre de la mission Promisse. Ils formeront alors le trentième équipage de la Station, onze ans après le lancement du premier équipage, le 30 octobre 2000.

La série d'échecs qui avait cloué au sol les lanceurs russes n'est plus qu'un mauvais souvenir. Depuis le 24 octobre, la Russie a lancé avec succès trois Soyouz. Le 24 octobre, elle réalisait un vol historique avec un décollage pour la première fois depuis la Guyane, puis c'est au tour, le 30 novembre, d'un cargo Progress vers l’ISS et enfin le vol de ce matin.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi