C’est un char de cérémonie dans un état de conservation étonnant que des archéologues viennent de mettre à jour du côté de Pompéi (Italie). © Parc archéologique de Pompéi
Sciences

Un char de cérémonie dans un état exceptionnel découvert à Pompéi

ActualitéClassé sous :archéologie , Pompéi , char de cérémonie

Quatre roues. Du bois. Des éléments en fer. Et surtout, de belles décorations en bronze et en étain. C'est la découverte exceptionnelle d'un char de cérémonie « presque intact » à deux pas de Pompéi.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Archéologie : les corps de deux hommes excavés au nord de Pompéi  Des excavations réalisées au début de l'année à Pompéi ont permis de révéler deux nouvelles victimes de la colère passé du Vésuve. Découvrez les images du travail accompli par les archéologues sur place. © Pompéi Sites 

C'est une découverte incroyable que viennent de faire les archéologues qui fouillent actuellement la villa Civita Giuliana, située dans un quartier au nord des murs de l'ancienne ville de Pompéi (Italie). Un grand char de cérémonie à quatre roues « presque intact », avec ses composants en fer, ses belles décorations en bronze et en étain, des restes de bois minéralisés et des traces de matières organiques -- des cordes et des décorations florales. À l'endroit même où trois équidés - dont un encore attelé -- avaient été découverts en 2018.

L'objectif du projet de fouille en cours sur le site était de révéler l'une des plus importantes villas de la région du Vésuve. Et de la protéger ainsi contre les pillages. C'est le 7 janvier dernier que les archéologues ont vu apparaître un artefact en fer suggérant la présence d'un objet significatif enfoui là. À plusieurs mètres sous le niveau actuel de la terre. Dans un endroit où les chercheurs venaient de trouver un porche à deux niveaux, avec un plafond en bois et un réseau de poutres, s'ouvrant sur une cour.

Le premier char de cérémonie d’Italie

Avec beaucoup de précautions, les archéologues ont mis à jour un char miraculeusement épargné par l'effondrement des murs et du plafond de la salle. Mais aussi par les pillages menés dans des tunnels passants des deux côtés de l'objet. Et c'est grâce à des moulages en plâtre que les chercheurs ont finalement pu extraire le char dans toute sa complexité. Désormais, l'objet d'une valeur inestimable est entre les mains de restaurateurs qui travaillent encore à enlever quelques traces de matériaux volcaniques.

« C'est une découverte extraordinaire pour la connaissance du monde antique. Jamais auparavant un char de cérémonie, un pilentum utilisé pour accompagner les moments de fête, les parades et les processions de Pompéi, n'avait été découvert sur le sol italien. Il ressemble à ceux découverts il y a une quinzaine d'années dans le nord de la Grèce, près de la frontière bulgare, avec de formidables décorations figuratives en plus », commente Massimo Osana, directeur sortant du parc archéologique, dans un communiqué.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !