Sciences

En bref : Spaceport América, le premier aéroport spatial se visite

ActualitéClassé sous :aéronautique , Astronautique , Spaceport America

Après des essais en vol réussis, Virgin Galactic ouvre au public, pour de courtes visites, son futur aéroport spatial au Nouveau-Mexique. C'est là d'où décolleront les engins qui emmèneront des touristes fortunés pour des vols suborbitaux.

Le futur aéroport de l'espace (suborbital pour commencer). © Spaceport America

Spaceport America, situé dans l'État américain du Nouveau-Mexique, a ouvert ses portes au public pour des visites de trois heures permettant aux curieux et aux fans d'aérospatial de découvrir les installations. Cet aéroport d'un nouveau genre permettra le lancement du vaisseau suborbital Spaceship Two de Virgin Galactic en 2013, au moment où le tourisme spatial devrait commencer à exploser selon les prévisions de Richard Bronson.

Le site Web de Spaceport America explique que les visites donnent accès au site actuellement en phase préopérationnelle, mais aussi à un historique du transport dans la région, allant des pionniers espagnols aux prochains explorateurs de l'espace.

Ces visites ne sont pas données : 59 dollars par adulte et 29 dollars par enfant (soit environ 40 et 20 euros), mais elles devraient avoir les faveurs des fans de ce projet de vols suborbitaux, qui semble devoir trouver son public. Plus de 400 personnes se sont en effet déjà inscrites à cette expérience exceptionnelle qui coûtera 200.000 dollars par personne (plus de 140.000 euros).

Ce mois-ci, Virgin Galactic a annoncé avoir testé avec succès les systèmes assurant le retour de l'avion spatial Spaceship Two dans l'atmosphère terrestre. Les données de ce vol sont en cours d'analyse et d'autres phases de tests seront organisées dans l'année.

Cela vous intéressera aussi