Santé

Électrostimulation : la musculation par courant électrique

Question/RéponseClassé sous :Sport , Électrostimulation , musculation
L’électrostimulation musculaire n'est pas une technique miracle mais permet de renforcer certains muscles. © Compex

L'électrostimulation musculaire consiste à faire passer un courant électrique dans un muscle (ou plusieurs) pour provoquer sa contraction. Elle est utilisée par les kinésithérapeutes dans le traitement de certaines douleurs et par les sportifs qui l'intègrent dans leur programme d'entraînement intensif.

« Les kinésithérapeutes ont l'habitude d'employer les appareils d'électrostimulation à des fins de relaxation, ou pour atténuer certaines douleurs » explique Arthur Molique, médecin du sport au centre médicosportif de Lyon-Gerland. « En effet, le courant électrique perturbe la transmission du message douloureux. »

Électrostimulation : quel usage et quels bénéfices ?

Les sportifs peuvent l'utiliser à domicile, comme partie intégrante d'un programme d'entraînement. « L'électrostimulation peut servir à la récupération après l’effort, au traitement des courbatures ou des crampes, ou comme un moyen d'entraînement parmi d'autres ».

Attention toutefois, l'électrostimulation n'est pas une technique miracle. Elle peut permettre de renforcer certains muscles, mais pas de gagner du volume musculaire en utilisant uniquement cette méthode. De plus, elle ne fait pas fondre les graisses, ni perdre de cellulite. En revanche lorsqu'on l'utilise en complément d'une activité physique, elle peut retonifier le muscle.

Prendre conseil

« Les appareils utilisés pour cela comportent parfois des dizaines de programmes, et il peut être difficile de s'y retrouver. Par ailleurs, il est essentiel d'utiliser ce type de stimulation de façon progressive et adaptée à chaque cas. L'utilisateur gère bien sûr l'intensité des stimulations, mais en cas d'erreur on peut observer des brûlures ou l'apparition de contractures, voire de tendinites. Pour un néophyte, mieux vaut demander conseil à un kiné, ou un médecin du sport, ou un préparateur sportif » prévient le Dr Molique. Enfin, le principe de précaution fait contrindiquer l'électrostimulation aux porteurs d'un pacemaker et aux femmes enceintes.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi