Cela vous intéressera aussi

La péridurale est une anesthésie loco-régionale qui permet de diminuer les douleursdouleurs liées à l'accouchementaccouchement.

Pose de la péridurale lors de l'accouchement

Le moment de la pose est fonction de la dilatationdilatation du col de l'utéruscol de l'utérus (entre 3cm et 6cm). Vous êtes alors soit assise le dosdos rond, soit couchée sur le côté. Un médecin anesthésiste pique le bas de votre dos, entre deux vertèbres, pour introduire un cathétercathéter (un tube fin et souple) dans l'espace péridural qui entoure la méninge dure-mèredure-mère, proche de la moelle épinièremoelle épinière. La pose dure quelques minutes à peine. Un peu plus si une contraction survient à ce moment-là.

L'anesthésiqueanesthésique est injecté par l'intermédiaire de ce cathéter, lui-même maintenu par un pansement. L'effet survient en 10 à 15 minutes. Le produit bloque les sensations douloureuses en provenance de l'utérus et du périnéepérinée.

Pour vérifier l'efficacité et l'innocuité de la périduralepéridurale, un certain nombre de paramètres sont surveillés tout au long de l'accouchement par monitoring : la pression artériellepression artérielle, la sensibilité et la mobilité des jambes, l'absence de douleur de la parturiente (la femme qui accouche) et le rythme cardiaque du fœtusfœtus. Grâce aux récentes pompes à péridurale, vous pouvez même choisir la dose de produit à injecter.

Péridurale : des contre-indications ?

Attention toutefois, il existe certaines contre-indications à cette anesthésie : la fièvrefièvre, une infection sur le site d'injection, des troubles de la coagulationcoagulation et certaines maladies neurologiquesmaladies neurologiques.

Source : Dictionnaire Larousse médical.