Santé

Dossier : tout savoir sur l'accouchement

ActualitéClassé sous :médecine , accouchement , naissance

Découvrez les dossiers Accouchement : la naissance de bébé et La préparation à l'accouchement. 

Après neuf mois de grossesse, il est temps d'accueillir bébé ! © Anna-Fotolia

Vous saurez tout de l'accouchement, étape par étape, depuis les contractions jusqu'à la naissance. Seront également abordés les anomalies de grossesse et les premiers instants de la vie de bébé.

 

Durant les neuf mois de grossesse, le fœtus et la maman se préparent pour l'accouchement et la naissance de bébé. Les hormones jouent leur rôle du début de la grossesse jusqu'à la fin. Selon la présentation du bébé, différents accouchements sont possibles. Un événement intense dans la vie d'une femme, présenté ici en détail.

 

On parle souvent d'accouchement par le siège et des différentes présentations du bébé : c'est la façon dont le bébé se place dans l'utérus vers la fin du septième mois ou le début du huitième. Elle est appréciée par la palpation de l'abdomen au cours de l'examen clinique et au cours de l'échographie du troisième trimestre.

 

Les anomalies de la grossesse sont de plusieurs ordres : de nombre (gémellaire ou plus), de durée (avortement spontané, béance du col utérin, grossesse prolongée, souffrances fœtales, mort in utero), de siège (grossesse extra-utérine ou GEU).

 

Les anomalies de durée désignent les fausses couches, les grossesses prolongées, les accouchements prématurés et la béance du col.

 

On parle d'accouchement prématuré lorsque le bébé naît avant la 37e semaine semaine d'aménorrhée. Il peut avoir des causes accidentelles (coup sur l'abdomen, opération, infection du col de l'utérus...) ou non accidentelles (souffrance in utero du fœtus, malformation de l'utérus...). Le bébé né prématurément n'a pas terminé la formation complète de tous ses organes.

 

La mort in utero est une éventualité rare et douloureuse, à laquelle aucun parent ne se prépare.

 

Parmi les anomalies de siège se trouve la grossesse extra-utérine, également appelée GEU. 

 

Il ne faut pas oublier qu'une préparation, physique et psychologique, est indispensable pour aborder le plus sereinement possible l'accouchement. Parmi les méthodes de lutte contre la douleur, on choisit souvent la péridurale

 

L'accouchement ou parturition est l'ensemble des phénomènes mécaniques et physiologiques qui conduiront à la naissance de l'enfant et à l'expulsion de ses annexes à l'extérieur de l'utérus. La première partie constitue le travail, la deuxième correspond à la délivrance.

 

Juste avant l'accouchement, le travail est marqué par la période de dilatation du col, rythmée par les contractions.

 

Quand la nature a besoin d'un coup de pouce, il est possible de procéder au déclenchement artificiel de l'accouchement.

 

Dernières étapes de l'accouchement : l'engagement dans les voies maternelles et l'expulsion.

 

Dernière étape de l'accouchement : la délivrance. C'est l'expulsion du placenta et des membranes fœtales.

 

Forceps, ventouse et spatules sont des instruments utilisés lorsque l'expulsion doit être plus rapide.  

 

La vie extra-utérine constitue un choc pour l'enfant qui n'a plus rien autour de lui. Il est expulsé de sa bulle d'eau chaude et va devoir assurer ses fonctions vitales : respirer, manger, excréter, maintenir constante sa température corporelle

 

Le premier cri est poussé, le bébé va maintenant s'adapter totalement à sa nouvelle vie extra-utérine. 

 

L'allaitement maternel est source de nombreux bénéfices pour l'enfant, en plus d'être un moment de complicité entre la mère et son bébé. Il faut toutefois bien connaître les positions de l'allaitement. 

 

  • Dossier 2 : La préparation à l'accouchement

Yoga, séances en piscine, sophrologie, homéopathie... De nombreuses et différentes préparations à l'accouchement sont proposées lors d'une grossesse. Comment s'y retrouver ? Comment se déroule chacune d'entre elles ? 

 

Yoga, séances en piscine, sophrologie, homéopathie, acupuncture... De nombreuses et différentes préparations à l'accouchement sont proposées lors d'une grossesse. Comment s'y retrouver ? Comment se déroule chacune d'entre elles ? 

 

La naissance d'un enfant est un événement naturel et unique. C'est une étape dans la vie d'une femme. Les changements physiques et psychologiques font surgir des interrogations, des peurs. Les différentes préparations à l'accouchement permettent à chacune de vivre sa grossesse et son accouchement avec sérénité.

 

De la plus classique aux plus insolites, les séances de préparation à l'accouchement sont très diversifiées. Parmi les nombreuses méthodes, on trouve la sophrologie, l'haptonomie, le yoga, la préparation en piscine et le chant prénatal.

 

Autres méthodes possibles de préparations à l'accouchement : les séances d'acupuncture, d'ostéopathie et l'homéopathie. Comment se déroulent-elles ? Quels sont leurs bienfaits ?

 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi