Les nœuds dans les cheveux, c’est l’enfer. Leur démêlage est non seulement chronophage, mais aussi douloureux. Parfois au point qu’on en vient à hésiter à laver ses cheveux… Pourtant, il existe des solutions plutôt douces. Comme les démêlants à cheveux.

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Kézako : comment le savon nous débarrasse-t-il de la saleté ? Indispensable au quotidien, le savon a sans doute sauvé de nombreuses vies, notamment avec son utilisation dans le milieu médical. Unisciel et l’université de Lille 1 nous expliquent au cours de cet épisode de Kézako d’où proviennent ses capacités de nettoyage.

Dès que l'on a les cheveux un peu longs et/ou bouclés, l'expérience nous apprend vite que, cela semble presque inévitable, après un lavage, notre chevelure ressort tout emmêlée, pleine de nœudsnœuds. Une conséquence de la structure même de nos cheveux. Ceux-ci sont en effet constitués d'une partie centrale, appelée la moelle, autour de laquelle se forme un cortexcortex. Ce dernier est composé de cellules allongées responsables de la structure fibreusefibreuse du cheveu. Sur la partie externe du cheveu, ces cellules s'affinent et prennent la forme d'écailles.

Rappelons que nos cheveux ont naturellement plutôt tendance à repousser l'eau. Ce qui permet à ces écailles de rester bien collées à la moelle. Mais, lorsque dans la journée nos cheveux se frottent à nos vêtements ou à notre peau ou encore sont pris dans le ventvent, ils deviennent plus sensibles à l'eau. Des charges électriques négatives s'accumulent en surface et les écailles ont tendance à se soulever. Et lorsque les écailles se soulèvent, elles s'accrochent entre elles. Un phénomène qui peut être accentué par des expositions exagérées au soleilsoleil ou par des séchages trop violents.

Pour éviter d’emmêler ses cheveux, il y a d’autres astuces que celle du démêlant comme celle d’attacher ses cheveux avant pour dormir ou de les brosser avant de les laver. © sepy, Fotolia
Pour éviter d’emmêler ses cheveux, il y a d’autres astuces que celle du démêlant comme celle d’attacher ses cheveux avant pour dormir ou de les brosser avant de les laver. © sepy, Fotolia

Les secrets du démêlant pour cheveux

Pour fabriquer un démêlant à cheveux, il faut d'abord mélanger des huiles à de l'eau. Le mélange est ensuite fouetté pour être transformé en émulsionémulsion. Puis, il faut ajouter différents actifs. Des protéines de lait apporteront leurs propriétés hydratantes et nourrissantes. Car des cheveux fragilisés s'emmêlent plus que d'autres. Du collagène permettra de gainer les cheveux. Et un acidifiant sera destiné à rééquilibrer la charge des cheveux et ainsi, à lisser les écailles afin d'éviter qu'elles ne viennent s'emmêler les uns dans les autres.

En parallèle à l'applicationapplication d'un produit démêlant, plusieurs astuces permettent d'éviter l'apparition de nœuds. Un brossage avant le shampoing, par exemple, qui aidera à remettre quelques écailles en place. Un essorage des cheveux après lavage plutôt qu'une frictionfriction à la serviette. Une hydratationhydratation régulière des cheveux pour les maintenir en bonne santé, éviter les cheveux secs et diminuer le décollage de leurs écailles. Tout comme le fait de protéger les cheveux du vent en les attachant ou des UVUV grâce à un spray dédié.