Le nombre de cheveux sur une tête dépend notamment de leur couleur. © max guitare, Flickr, CC by-nc-nd 2.0

Santé

Combien a-t-on de cheveux sur la tête et combien en perd-on par jour ?

Question/RéponseClassé sous :Corps humain , Cheveux , nombre de cheveux

« Sur la tête à Mathieu, il n'y a qu'un seul cheveu ! » mais sur nos têtes, en général, il y en a beaucoup plus. Ces cheveux vivent, meurent et, généralement, se renouvellent, même si tout cela dépend grandement des situations individuelles.

Si une chevelure moyenne compte entre 100.000 et 150.000 cheveux, en la matière, toutes les têtes ne sont pas logées à la même enseigne. De nombreux critères influent sur le nombre de cheveux : le sexe, l'origine ethnique, l'âge et même la condition physique.

Le nombre de cheveux dépend… de leur couleur !

De nombreux critères influent sur le nombre de cheveux : le sexe, l'origine ethnique, l'âge et même la condition physique. Cependant, ce nombre dépend d'abord de la couleur des cheveux. En effet, le nombre de cheveux implantés sur le cuir chevelu est d'environ 250 par centimètre carré. Or, les cheveux clairs sont généralement fins et ont donc tendance à être nombreux : entre 140.000 et 150.000 pour une chevelure. En revanche, les cheveux foncés, parce qu'ils sont plus épais, se retrouvent en quantité moindre. Pour des cheveux bruns, la moyenne se situe autour de 100.000 et une chevelure rousse oscille entre 75.000 et 90.000 cheveux.

Nous perdons entre 45 et 60 cheveux par jour et en produisons en moyenne 70 g par an. © Voyagerix, fotolia

Durée de vie d’un cheveu et cheveux perdus par jour

La durée de vie moyenne d’un cheveu est d'environ trois ans chez l'homme et plutôt comprise entre 4 et 7 ans chez la femme. Lorsqu'un cheveu meurt, un nouveau cheveu le remplace, entraînant la chute du premier.

L'être humain perd entre 45 et 60 cheveux par jour. Un peu plus en automne, un peu moins au printemps et en été. Cependant, dans le même temps, on estime en moyenne qu'un homme européen produit 70 grammes de cheveux par an.

Endiguer la chute des cheveux ?

Certains facteurs comme le stress, un accident, une grossesse ou une maladie (du cuir chevelu ou autre) peuvent favoriser la chute des cheveux. Une fois la cause sous-jacente traitée, les cheveux se mettent à repousser.

En cas de véritable calvitie en revanche, la repousse ne se fera pas naturellement. Des chercheurs pourraient toutefois avoir trouvé une piste dans l'administration d’anti-inflammatoires (à ce régime, ils se sont aperçus que la fourrure de rongeurs s'épaissit presque à vue d'œil).

Abonnez-vous à la lettre d'information La question Santé de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez (plus ou moins secrètement).

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi