Quelques gouttes d’huile essentielle de bois de santal seraient-elles suffisantes pour faire pousser nos cheveux ? Des chercheurs ont lancé des essais cliniques. © RFBSIP, Fotolia

Santé

Calvitie : du bois de santal pour faire pousser les cheveux

ActualitéClassé sous :Cheveux , Santé , calvitie

Quelques gouttes d'huile essentielle de bois de santal seraient-elles suffisantes pour faire pousser nos cheveux ? Des chercheurs ont lancé des essais cliniques.

À en croire l'International Society of Hair Restoration Surgery, plus de 800.000 hommes et femmes se feraient aider chaque année pour retrouver des cheveux perdus. Des chercheurs ont peut-être une nouvelle solution à leur offrir : parfumer leurs cheveux au bois de santal.

Il y a quelque temps, une étude avait en effet montré qu'une application de bois de santal synthétique stimulait la croissance des kératinocytes, ces cellules qui forment notre épiderme et que l'on retrouve également dans nos cheveux et dans nos poils. Comment ? Grâce à un récepteur olfactif nommé OR2AT4 particulièrement sensible à cette essence.

Comme les processus de guérison de la peau et de croissance des cheveux sont liés, des chercheurs allemands et anglais ont eu l'idée de tester l'effet du bois de santal sur la pousse des cheveux. Pour vérifier leur hypothèse, ils ont travaillé sur des échantillons de cuir chevelu fournis par quelques volontaires.

Le bois de santal aurait la propriété de favoriser la transformation des cellules folliculaires en cheveux. Pourquoi ne pas l'inclure à la formulation de nos shampoings ? © marilyn barbone, Fotolia

De l'essence de bois de santal synthétique

Les échantillons de peau ont été trempés dans une solution de bois de santal synthétique pendant six jours. Les chercheurs ont ensuite pu constater que les follicules pileux ainsi traités avaient survécu plus longtemps que les autres. Ils ont également produit entre 25 et 30 % de facteurs de croissance de plus. Un effet qui disparaît lorsque le récepteur OR2AT4 est artificiellement bloqué.

Les scientifiques ont ainsi montré qu'il était possible de prolonger, par application de bois de santal synthétique, la phase de croissance des cheveux dans laquelle les cellules folliculaires sont converties en cheveux. Le bois de santal naturel, quant à lui, ne semble pas avoir le même effet. Des essais cliniques ont débuté afin de déterminer le véritable potentiel — et l'innocuité bien sûr — de cette découverte sur le traitement de la calvitie.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi