Santé

Le vieillissement de la peau

Dossier - Beauté : les anti-âges sont-ils efficaces ?
DossierClassé sous :médecine , Beauté , ride

-

Les tests scientifiques le prouvent : vous serez plus jeune demain qu’hier. Voilà ce que nous assènent des publicitaires convaincus que la jeunesse éternelle est un véritable marché. Même s’il s’agit en vérité, et tout le monde le sait, d’un marché de dupes. On nous bombarde ainsi de chiffres sur des produits censés être plus miraculeux les uns que les autres. Mais que signifie au juste cette formule : « 80 % d’efficacité après un mois » ? Et quelle est la valeur d’un test affirmant que « 76 % des femmes ont constaté son efficacité » ?

  
DossiersBeauté : les anti-âges sont-ils efficaces ?
 

Ne nous leurrons pas, au fil des ans, les cellules cutanées se renouvellent de plus en plus lentement. Les fibres de collagène et l'élastine se détériorent tandis que l'hydratation cutanée diminue. Les tissus s'affaissent et perdent de leur fermeté. La peau se relâche, le vieillissement de la peau est en marche.

© Goodluz, Fotolia

Mais ne désespérez pas : tout n'est pas perdu. Car aujourd'hui, les ennemis de la peau sont identifiés. Désormais, nous savons retarder l'apparition des rides et améliorer la qualité de notre peau.

Pour cela, les soins cosmétiques agissent de deux façons, soit en freinant le processus de vieillissement par une action protectrice de la peau destinée à la maintenir dans le meilleur état possible, soit en utilisant des stimulants cellulaires.

  • Première action : freiner le processus de vieillissement cutané

En améliorant l'état de la surface de la peau et en empêchant les détériorations produites par un dessèchement de la peau, on évite une couche cornée cassante avec des microfissures et une perte d'eau. Hydrater est le premier geste de prévention, après un bon démaquillage.

En protégeant la peau des radicaux libres, ce qui revient à éviter les réactions d'auto-oxydation des cellules et leur destruction, les cellules sont maintenues dans leur intégrité.

En utilisant des agents de desquamation qui agissent sur les liaisons des cellules cornées, les affaiblissent, et favorisent le renouvellement cellulaire, on améliore les choses.

En utilisant les filtres solaires en prévention des dégâts causés par les rayonnements solaires, on se pare mieux contre les agressions de l'âge.

  • Deuxième action : utiliser des stimulants cellulaires ou des activateurs du métabolisme cutané

Ceux-ci permettent de réactiver la biosynthèse des protéines de la peau, comme le collagène ou les fibres d'élastine. Il faut savoir que certains composés auraient également la propriété d'augmenter la respiration cutanée, donc le métabolisme des cellules. Ils réveilleraient en quelque sorte les cellules vivantes et les stimuleraient.

Écrans et filtres solaires

Considérés comme des actifs anti-âge, les écrans ou filtres solaires sont utilisés en prévention des dégâts causés par les rayonnements du soleil (UVA et UVB). On y a de plus en plus recours dans les produits de soin quotidien. Les UVA sont, plus que les autres, responsables du vieillissement prématuré de la peau. Ils provoquent en particulier sa perte d'élasticité et favorisent l'apparition de rides. Ils entraînent également une cascade de réactions pouvant causer des perturbations de l'ADN, des lipides et des protéines. Il est donc souhaitable de filtrer avant tout le rayonnement UVA.