Le plus souvent, des tests « avant/après » sont conduits auprès d'un panel de consommatrices à l'aide d'un questionnaire.

Avant-après ! © Luckybusiness, Fotolia
Avant-après ! © Luckybusiness, Fotolia

Pourquoi des tests et des mesures ?

L'évaluation clinique est basée sur des tests descriptifs de confort cutanécutané, toucher cosmétique, sécheressesécheresse cutanée, séborrhée, desquamation, érythème, capitons, élasticité... avec cotation clinique de tous ces aspects par un dermatologuedermatologue.

Des tests d'autoévaluation sont également pratiqués. Dans ce cas, il s'agit d'une auto-estimation de la part des consommatrices, fondée sur des évaluations psycho-sensorielles. Et là, nous entrons en plein cœur du subjectif.

Des tests et des mesures, voilà qui est parfait. Mais sur quoi débouchent-ils ? Eh bien, sur des produits de plus en plus élaborés qui retardent l'apparition des effets du temps sur le visage.