Les valeurs d'index glycémique et de charge glycémique ont été mises à jour. © Sylviarita, Pixabay
Santé

Index glycémique et charge glycémique : une mise à jour des données

ActualitéClassé sous :Nutrition , Alimentation , index glycémique

L'équipe australienne à l'origine de l'essor du concept d'index glycémique (IG) a publié une mise à jour des valeurs concernant les IG des aliments. Une entreprise salutaire étant donné qu'aucune révision n'avait été effectuée depuis 2008 tandis que plus de 5.000 publications concernant l'IG ont vu le jour ces 12 dernières années. 

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Une expérience astucieuse pour savoir si votre soda est vraiment sans sucre  Comment être certain qu’un soda ne contient que peu ou pas de sucre ? Unisciel et l’université de Lille 1 nous proposent en vidéo une expérience qui pourra fournir la réponse. Petit indice : il suffit de connaître la masse volumique du contenu de la canette… 

L'index glycémique (IG) fait partie de ces concepts encore mal connus du grand public, parfois même des cliniciens en nutrition. D'un côté, subsiste encore l'idée reçue de la distinction entre sucres lents et sucres rapides par rapport à leur goût, tandis que de l'autre côté, on les distingue parfois par rapport à leur structure chimique. Si ces deux paramètres de distinction font office de bonnes heuristiques, ils ne correspondent pas à la réalité empirique. En effet, des aliments au goût non sucré pourraient être qualifiés de « sucre rapide », de même que des aliments contenant de l'amidon (une molécule composée de longue chaîne de glucose). Pourtant, ce concept est essentiel à comprendre, notamment pour les patients souffrant de diabète. En effet, l'index glycémique traduit le potentiel d'un aliment isolé à faire s'élever notre glycémie

Ce qui a changé 

Cet article se démarque des précédents par la quantité de données beaucoup plus importantes à la disposition des chercheurs pour construire ces tables internationales de valeurs d'IG. Le concept a progressivement gagné l'intérêt de la communauté scientifique et de plus en plus de mesures standardisées ont été réalisées, ce qui permet d'obtenir des fourchettes de valeur d'IG et non plus des valeurs uniques, comme c'était le cas pour les éditions précédentes. On peut également constater que de nouveaux paramètres comme le lieu de production ont été pris en compte et que l'IG des aliments peut parfois changer en conséquence étant donné l'hétérogénéité des modes de production entre les cultures et les pays.

Rappelons qu'en dehors de la composition nutritionnelle de l'aliment, tout ce qui affecte son intégrité (température, découpage, mixage, etc.) ou dans un langage plus scientifique, sa matrice alimentaire, va impacter son IG. Des nouveaux aliments ont fait leur entrée dans la table comme le lait maternel, l'orge perlé de Chine, les fruits asiatiques tels que le litchi, le fruit du dragon et le pomelo, de nouvelles variétés de dattes et nombre de produits sans gluten

L'IG est une mesure utile pour la recherche et pour la clinique. © annata78, Adobe Stock

Un outil plus fiable pour chercheurs et cliniciens

Une critique qui a longtemps frappé l'IG était celle-ci : les valeurs qu'ils proposent ne sont utilisables ni pour la recherche ni pour la clinique. Cela n'est plus vrai désormais grâce aux nombres toujours plus importants de publications qui associent l'IG à un nombre considérable de variables et à la précision accrue de ces nouvelles tables de données. Bien évidemment, il faut garder à l'esprit que l'IG n'est qu'un indicateur parmi d'autres. S'il peut permettre de discriminer des aliments isolés, il n'est que peu utile pour départager des régimes alimentaires ou des repas.

Un autre concept connexe, qui est présent dans les tables internationales, est celui de charge glycémique, il permet de mieux se représenter l'effet d'un repas sur la glycémie. Néanmoins, la glycémie n'est, elle aussi, qu'un paramètre parmi tant d'autres, même si elle est considérée comme une variable d'intérêt majeur, tant par les épidémiologistes que par les cliniciens. 

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !