Les médecins l'avaient prévue, elle est bien là ! L'épidémie de gastroentérite se confirme à l'échelle nationale. La grippe, en revanche, reste bien discrète.
Cela vous intéressera aussi

Depuis le 2 janvier, 389.000 cas de gastroentérite ont été diagnostiqués. L'incidenceincidence des cas de diarrhéediarrhée aiguë a été estimée à 315 cas pour 100.000 habitants. C'est très au-dessus du seuil épidémiqueseuil épidémique, fixé à 283 cas pour 100.000. Celui-ci est donc dépassé pour la deuxième semaine consécutive, ce qui « confirme l'arrivée de l'épidémie de gastroentéritegastroentérite. Elle aurait commencé le 2 janvier en France métropolitaine », expliquent les médecins du réseau Sentinelles.

Au total, neuf régions sont en situation épidémique. Les incidences les plus élevées (voir carte) ont été observées dans les régions suivantes :

  • Provence - Alpes - Côte d'Azur (579 cas pour 100.000 habitants) ;
  • Limousin (501) ;
  • Haute-Normandie (497) ;
  • Champagne-Ardenne (448) ;
  • Nord - Pas-de-Calais (442). 
Les diarrhées aigües qui se manifestent lors de la gastroentérite consistent en une réaction de défense de l'organisme qui tente d'éliminer le pathogène dans les selles. Attention à la déshydratation ! © Lorelyn Medina, Fotolia

Les diarrhées aigües qui se manifestent lors de la gastroentérite consistent en une réaction de défense de l'organisme qui tente d'éliminer le pathogène dans les selles. Attention à la déshydratation ! © Lorelyn Medina, Fotolia

Gastro : rien de mieux que se laver les mains

Rappelons que le respect des règles d'hygiène permet de se prémunir du risque de contracter le virusvirus. C'est essentiel. Il faut se laver les mains à l'eau et au savon. Ce geste élémentaire d'hygiène doit vraiment devenir un réflexe, encore plus en cette période d'épidémieépidémie. Privilégiez les trois zones suivantes : le pourtour des onglesongles, les espaces entre les doigts ainsi que les poignets. Pensez bien ensuite à procéder à un rinçage et un séchage soigneux. Dans les transports en commun, vous pouvez utiliser des solutéssolutés hydroalcooliques. Demandez à votre pharmacien des solutions sans alcoolalcool, pour vos enfants.

Sur le front de la grippe, c'est toujours le calme plat. La semaine dernière, l'incidence des syndromessyndromes grippaux a été estimée à 65 cas pour 100.000 habitants. Bien en dessous du seuil épidémique fixé à 174 cas pour 100.000. Seule la région du Limousin avec 231 cas pour 100.000, se situe au-dessus. Les Groupes régionaux d'observation de la grippegrippe (Grog) indiquent d'ailleurs que « l'activité des infections respiratoires aiguës reste à des valeurs faibles pour cette période de l'année ».