Lorsque le seuil épidémique est franchi, un masque peut permettre de limiter la diffusion du virus. © Ruslan Shugushev, Shutterstock

Santé

Seuil épidémique

DéfinitionClassé sous :médecine , seuil épidémique , grippe saisonnière

Le seuil épidémique se définit comme l'incidence d'une maladie à partir de laquelle il peut être considéré qu'une épidémie est en cours, l'incidence étant le nombre de nouveaux cas sur une période.

Lorsque le seuil épidémique est franchi…

Cela suppose une surveillance régulière de la maladie. Ainsi, en France, le réseau Sentinelles surveille l'incidence de la grippe saisonnière. À propos de celle-ci, lorsque le seuil épidémique est dépassé pendant deux semaines consécutives, l'épidémie est installée. Lorsqu'un seuil épidémique est franchi, cela ne signifie pas forcément que l'infection est plus dangereuse, mais qu'elle touche un nombre important de personnes.

Exemples de seuils épidémiques : grippe et gastro-entérite

Le seuil épidémique est variable en fonction de la maladie.

En Suisse, le seuil épidémique de la grippe saisonnière est calculé en fonction des dix dernières saisons, sans la pandémie de 2009-2010. Il était ainsi fixé à 68 cas pour 100.000 habitants en 2015-2016.

En France, en 2016, le seuil épidémique des syndromes grippaux était de 173 cas pour 100.000 habitants et celui de la diarrhée aiguë (gastro-entérite) était de 194 cas pour 100.000 habitants.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités chaque jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi

Interview 2/5 : la grippe, un risque pandémique ?  La grippe est une maladie infectieuse qui touche chaque année une grande partie de la population. Issue de souches virales d'origine animale, elle peut être dans de rares cas mortelle. Nous avons interviewé Jean-François Saluzzo, virologiste auprès de l’OMS, afin qu’il nous parle plus en détail des particularités du virus.