Santé

En vidéo : l’Esa en quête de vie dans l’univers

ActualitéClassé sous :biologie , Astronomie , exobiologie

L'exobiologie, cette science qui vise à trouver d'autres traces de vie dans l'univers, est toute récente mais l'Agence spatiale européenne (Esa) fourmille de projets afin de détecter des signes passés ou actuels émis par des êtres vivants sur d'autres planètes. Voici une vidéo qui résume les différentes missions en cours ou à venir.

La vie existe-t-elle dans d'autres mondes ? Sous quelle forme se présente-t-elle ? Doit-on imaginer qu'elle est nécessairement apparue selon des processus similaires à ceux qui se sont déroulés sur la Terre ou faut-il se préparer à d'autres scénarios ? Les questions sont nombreuses, et les réponses absentes. © Nasa

À l'heure où la Nasa vient de poser son dernier rover Curiosity sur Mars, l'Esa, l'Agence spatiale européenne, a d'autres projets pour la Planète rouge. Le programme ExoMars prévoit d'envoyer sur notre voisine un nouveau véhicule robotisé, avec cette fois l'ambition de creuser dans les premières strates du sol martien en quête de traces attestant d'une vie passée, voire, dans le plus surprenant des cas, d'une vie actuelle.


Cette vidéo reprend les grands projets de l'Esa des années passées, présentes et futures et explique en quoi ils pourraient contribuer à découvrir de la vie dans d'autres régions de l'univers. © Euronews

Mais notre cousine au teint rougeâtre n'est pas la seule à intéresser l'Esa. Après le succès de la mission Cassini-Huygens qui a vu se poser un module sur Titan (satellite de Saturne) sur lequel pourrait émerger des êtres vivants, Encelade et Europe, gravitant autour de Saturne et Jupiter, sont en ligne de mire car elles contiennent de l'eau, dont on connaît l'importance sur Terre.

La vie peut aussi pointer son nez ailleurs, plus loin. La mission Rosetta a pour objectif d'atterrir sur la comète 67P/Tchourioumov-Guerassimenko d'ici 2014, afin d'en étudier le noyau. Or certaines théories suggèrent que ce sont les comètes qui ont apporté l'eau de notre Planète bleue. Enfin, d'autres systèmes solaires peuvent également supporter des traces de vie. Pour cela il faut détecter à l'aide de télescopes surpuissants ces exoplanètes, histoire d'avoir un meilleur aperçu d'une partie infinitésimale de l'univers...

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi