Musée du Louvre à Paris. © zoetnet, Flickr, CC by-sa 2.0

Planète

Comment est né le musée du Louvre à Paris ?

Question/RéponseClassé sous :France , Lieu touristique , musée du Louvre à Paris

Les travaux du musée du Louvre à Paris ont débuté dès le XIIe siècle. Le bâtiment était destiné à protéger les frontières de Paris. Au fil des siècles, il s'agrandit au gré des ambitions des monarques successifs qui l'habitent.

À l'emplacement du Louvre se tenait initialement un château fort érigé en 1190 par le roi Philippe Auguste. Rapidement, Charles V en fait une résidence royale. François Ier, Henri II, Charles IX, Henri IV, Louis XIII et Louis XIV le font évoluer à travers de nombreux travaux. Après son départ pour Versailles en 1678, Louis XIV fait installer des sculptures au musée du Louvre. En 1699, l'Académie royale de peinture et de sculpture y organise une première exposition. En 1793, le Muséum Central des Arts est ouvert au public par décret. Les visiteurs peuvent, gratuitement, admirer les collections royales de peintures et d'antiquités.

La collection du musée s’agrandit

Dès 1798, l'Italie partage ses joyaux artistiques avec le Louvre. Sa collection s'étoffe d'oeuvres rapportées par Napoléon. Au XIXe siècle, de nouvelles salles s'ouvrent avec le « musée de Sculpture moderne », une partie dédiée à l'égyptologie, un musée de la Marine, une galerie espagnole, le musée assyrien et le musée mexicain.

Une des galeries du muséum. Peinture de Hubert Robert. © Hubert Robert, Wikimedia Commons, Domaine Public

Le Louvre se modernise

Des travaux débutent dans les années 1930. Les peintres, comme Braque, posent leurs pinceaux sur les plafonds. Dans les années 1980, François Mitterrand lance un grand chantier de modernisation, qui donne naissance, entre autres, à la grande Pyramide du Louvre. Le but est de faciliter l'accès et la visibilité des collections du musée du Louvre à Paris.

À savoir : des visites virtuelles du musée du Louvre à Paris sont disponibles ici. Les nouvelles technologies permettent aux internautes d'accéder aux grandes collections sans se déplacer.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi