Planète

Livre : la culture et les animaux

Dossier - Les animaux ont-ils une culture ?
DossierClassé sous :zoologie , animaux , Culture

Il est difficile de définir la culture, et, de là, de déterminer si celle-ci est une spécificité humaine ou une caractéristique partagée par le monde animal. Alors, les animaux ont-ils une culture ?

  
DossiersLes animaux ont-ils une culture ?
 

Pour en savoir plus, découvrez chez EDP-Sciences le livre de Damien Jayat Les Animaux ont-ils une culture ?

Les éléphants vont au cimetière, nous dit le chanteur. Les baleines chantent pour se parler. Les abeilles se parlent en dansant. Les chimpanzés fabriquent des outils. La corneille de Nouvelle-Calédonie, aussi. Et le chien est tellement intelligent...

L'animal nous fascine parce que nous ne le comprenons pas. Il se parle, oui, mais ne nous parle pas. Alors nous parlons à sa place. Faute d'avoir accès à son esprit, nous plaquons nos comportements sur les siens pour tenter de les expliquer. Nous voulons donc l'animal intelligent parce qu'il fait des choses qui ne sont pas toutes des réflexes. Pour le scientifique, c'est plus compliqué.

Existe-t-il une culture chez les animaux ? Ici, geai buissonnier. © Ingrid Taylar, CC by-nc 2.0

Livre : les animaux ont-ils une culture ?

S'il sait ce qu'est un langage, il n'a aucune définition exclusive de l'intelligence. S'il peut décrire rigoureusement un comportement, il n'a pas beaucoup de moyens de savoir si l'animal en a conscience. Alors, lorsque Damien Jayat lui demande « et la culture, les animaux en ont ? », la réponse est embarrassée.

Beaucoup de primates, de cétacés et d'oiseaux se comportent comme s'ils avaient appris à le faire. Pas les espèces, mais des populations : d'un endroit à l'autre, d'une population à l'autre, le comportement, le langage, est différent. N'est-ce pas là la preuve qu'une culture existe chez certains animaux ?

Dans ce livre, Damien Jayat expose des cas et les analyse en suivant la démarche contradictoire des scientifiques. Avec beaucoup d'humour, une fort belle plume et une gentille ironie, il remet tout en cause et, en premier lieu, notre prééminence humaine. Nous ne sommes sans doute pas seuls à être... cultivés.

« On n'hérite pas que des gènes, d'une maison de campagne et de quelque vieille bague de mariage. On hérite aussi d'un ensemble de règles, de savoir-faire, de traditions ; on hérite de toute une culture en fait. À notre manière. Comme le font un si grand nombre d'animaux... » Un voyage troublant et joyeux à la rencontre de notre condition animale...