Des animaux transformés en zombies le temps d’un film, au cinéma, d'accord, mais dans la réalité, est-ce possible ? La réponse est oui : la nature peut parfois nous offrir quelques spécimens d’animaux zombies des plus inquiétants. En voici cinq exemples.
Cela vous intéressera aussi

Dans la littérature ou au cinéma, c'est généralement un dangereux virusvirus qui est responsable de la transformation de toute une population en zombies. Et, dans le règne animal, il arrive effectivement parfois que des champignonschampignons, virus ou bactériesbactéries s'en prennent au cerveaucerveau de leurs hôteshôtes. Les pauvres victimes perdent alors toute volonté propre, ressemblant à s'y méprendre aux zombies de certaines fictions.

1. Des fourmis transformées en zombies par un champignon

Dans Body Snatchers, un film d'épouvante des années 1990, des extraterrestres transforment les humains en zombies en pénétrant leurs corps par tous les orifices imaginables. Eh bien, quelque part dans la jungle du Brésil, des chercheurs pensent avoir découvert un champignon démoniaque qui procède un peu de même avec des fourmis charpentières.

Le champignon, en effet, aime se frayer un chemin dans leurs corps, les dévorant littéralement de l'intérieur, mais laissant toujours le cerveau intact. En une semaine, ce champignon contraint les fourmisfourmis à quitter leur nid et à s'agripper aux feuilles des plantes environnantes. Une fois que mort s'en suit, les spores toxiques du champignon s'échappent du corps des fourmis, n'espérant qu'une chose : croiser le chemin d'un autre candidat. Et, comme la première victime succombe généralement non loin des sentiers de recherche de nourriture de ses congénères, cela crée vite de nombreuses fourmis zombies.

Le champignon qui infecte les fourmis charpentières du Brésil opère en prenant le contrôle des muscles de celles-ci. © David Hughes, <em>Penn State University</em>

Le champignon qui infecte les fourmis charpentières du Brésil opère en prenant le contrôle des muscles de celles-ci. © David Hughes, Penn State University

2. Des grenouilles zombies folles de sexe

En Corée du Sud, des chercheurs ont découvert qu'un champignon pathogènepathogène pouvait prendre le contrôle de certaines grenouilles arboricoles d'une manière bien étrange. Les victimes, en effet, semblent devenir de véritables zombies fous de sexe. Les appels à l'accouplementaccouplement émis les rendent plus attrayantes à de potentiels compagnons. De quoi assurer la survie du champignon en question.

Cette grenouille arboricole que l’on trouve en Corée du Sud semble se transformer en bête de sexe sous l’action d’un champignon pathogène. © masaki ikeda, Wikipédia, DP

Cette grenouille arboricole que l’on trouve en Corée du Sud semble se transformer en bête de sexe sous l’action d’un champignon pathogène. © masaki ikeda, Wikipédia, DP

3. Une araignée « zombifiée » par une guêpe

Leucauge argyra vit, entre autres, au Costa Rica et, comme toutes les araignées, elle tisse des toiles pour attraper de quoi se nourrir. Jusqu'à ce qu'une guêpe parasite décide de planter ses larveslarves en elle. Alors, l'araignéearaignée passe une nuit à construire un coconcocon de soie qui fera office de nid douillet à ces squatteuses. Une fois la tâche achevée par l'araignée zombie, les larves, sans pitié, achèvent la petite bête.

<em>Leucauge argyra</em> est l’une de ces araignées qui vivent en société. © AlaskaDave25, Wikipédia, CC by-sa 3.0

Leucauge argyra est l’une de ces araignées qui vivent en société. © AlaskaDave25, Wikipédia, CC by-sa 3.0

4. Une abeille détournée de ses tâches

Apocephalus borealis est une mouche ayant la fâcheuse tendance à pondre ses œufs dans le corps d'abeilles qui se transforment alors en zombies. En effet, une fois infectées, celles-ci cessent leurs activités classiques et abandonnent leur colonie. Elles se comportent alors comme des papillons de nuit et finissent par s'échouer au pied de sources de lumièrelumière. Elles meurent lorsque les larves de mouches éclatent dans leur tête.

Si trop d'abeilles sont transformées en zombies par les mouches, c'est toute la colonie qui peut se trouver déstabilisée. © Oldiefan, Pixabay, CC0

Si trop d'abeilles sont transformées en zombies par les mouches, c'est toute la colonie qui peut se trouver déstabilisée. © Oldiefan, Pixabay, CC0

5. Des cafards zombies

Les cafards ne sont pas les plus appréciés des insectesinsectes et il leur arrive d'être « zombifiés », par des guêpes sans pitié. Comment ? Celles-ci les piquent et le veninvenin qu'elles injectent alors paralyse les cafards.

Il arrive que des cafards soient transformés en zombies par des guêpes qui pondent en eux. © cherokee4, Fotolia

Il arrive que des cafards soient transformés en zombies par des guêpes qui pondent en eux. © cherokee4, Fotolia

Elles peuvent ensuite les traîner jusque dans leur repaire pour y implanterimplanter leurs œufs. Lorsque les larves éclosent, elles mangent les cafards de l'intérieur. Et c'est à ce moment-là seulement que ces petites bêtes finissent par mourir.