Planète

Fossiles et taille des dinosaures : des géants parmi les géants ?

Dossier - Dinosaures et autres géants du Crétacé au Maroc
DossierClassé sous :paléontologie , dinosaures , Crétacé

-

Les dinosaures sont les plus fameux animaux du passé, notamment par leur grande taille. Étonnement, ces restes de dinosaures géants sont souvent accompagnés d’autres vertébrés – requins, poissons osseux, crocodiles – également de très grande taille. Que signifient ces assemblages singuliers ?

  
DossiersDinosaures et autres géants du Crétacé au Maroc
 

La course à la recherche du plus gros dinosaure est une compétition un peu vaine. Comme la croissance des dinosaures n'était pas comparable à celle des mammifères - il est probable que ces animaux grandissaient tout au long de leur vie même si la croissance diminuait avec l'âge - la compétition ne consiste plus à découvrir la plus grande espèce mais à découvrir le plus vieil individu au sein des espèces de grande taille.

Carcharodontosaurus. © Julian Johnson, CC BY 3.0
Reconstitution de Rebbachisaurus. © L. Cavin

D'autre part, la grande majorité des espèces de dinosaures n'est connue que par des éléments très fragmentaires, parfois un ou deux ossements seulement, et les estimations de taille et de poids deviennent alors très hasardeuses. Cela étant, il se trouve que certains dinosaures ont atteint de grandes tailles, voire de très grandes tailles !

La taille des dinosaures selon des fossiles

Et c'est le cas de plusieurs des dinosaures trouvés dans les couches cénomaniennes du Continental intercalaire. Les morceaux du sauropode Rebbachisaurus, par exemple, montrent que des individus pouvaient atteindre une quinzaine de mètres de long comme l'indique une vertèbre dorsale découverte par Lavocat qui devait mesurer à elle seule dans les 1 mètre de haut. Mais il existe des fragments de vertèbres qui correspondent à des animaux certainement encore bien plus gros (image ci-dessous). 

Fragments d’une vertèbre dorsale d’un sauropode de très grande taille, peut-être Rebbachisaurus. © Musée des dinosaures d’Espéraza

Dans le gisement égyptien de Bahariya, deux autres sauropodes ont été décrits : Aegyptosaurus baharijensis par Stromer en 1932 et plus récemment Paralititan stromeri par Smith et collaborateurs en 2001. Il semble bien qu'au Maroc également, des sauropodes autres que Rebbachisaurus soient présents, mais ils sont encore trop mal connus pour que l'on sache s'il s'agit des mêmes genres que ceux trouvés en Égypte.

Tous les dinosaures carnivores appartiennent au groupe des théropodes et ceux-ci sont très abondants dans les couches du Continental intercalaire marocain.

Reconstitution d'un Carcharodontosaurus saharicus. © Nobu Tamura, GNU Free Documentation License version 1.2

On peut citer Carcharodontosaurus, dont les dents comprimées et tranchantes ont une taille comparable aux dents de Tyrannosaurus et indiquent des animaux de tailles équivalentes, soit environ 13 mètres de long.

Carcharodontosaurus saharicus. Deux vues d'une même dent de 6 centimètres de haut. © Didier Descouens, Creative Commons Paternité – Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 Unported, 2.5 Générique, 2.0 Générique et 1.0 Générique