L'antimoine appartient aux métaux peu abondants mais néanmoins nécessaires aux techniques actuelles. Ses propriétés émétiquesémétiques et purgatives sont connues depuis l'Antiquité.

Stibnite. © DerHexer, <em>Wikimedia commons,</em> CC 4.0
Stibnite. © DerHexer, Wikimedia commons, CC 4.0

L'antimoine, ce métalloïde connu depuis l'Antiquité

L'antimoine est un élément connu depuis le IVe millénaire avant J.-C. Il possède des caractéristiques qui le placent entre les métaux et les non-métaux. L'antimoine était aussi un métal important en alchimie et en pharmacopée, mais on s'est aperçu qu'il pouvait être dangereux pour la santé. 

Dans ce dossier, nous vous proposons un aperçu de la métallurgie, et des composés de ce métal, une petite visite dans l'histoire de l'Antiquité à nos jours et une autre dans les mines « historiques » françaises puisqu'il n'y en a plus en activité dans notre pays aujourd'hui. Certaines de ces mines sont d'ailleurs inventoriées aux monuments historiques. Nous aborderons aussi l'antimoine et la santé.

À lire aussi sur Futura :