Planète

Le gisement de la biodiversité

Dossier - La santé fragile de la Méditerranée et de la mer Noire
DossierClassé sous :géographie , Mer Noire , méditerranée

RDT Info

-

La santé fragile de la Méditerranée est, depuis longtemps, au cœur des recherches environnementales européennes. Objet également de plusieurs projets d'évaluation et de remédiation, la mer Noire n'a pas été non plus négligée.

  
DossiersLa santé fragile de la Méditerranée et de la mer Noire
 

La biodiversité marine représente un patrimoine auquel il est difficile de donner une valeur en termes monétaires, même si la recherche s'efforce d'ouvrir des voies de réflexion dans ce domaine.

Un exemple de l'importance économique de ce "capital" naturel, nous est offert par les très nombreuses espèces de bactéries, dites thermophiles ou hyperthermophiles, capables de vivre à des températures dépassant les 100°C et dont l'exploration est à présent bien engagée.

Bactéries

Ces bactéries vivent au contact des sources hydrothermales et les molécules entrant en jeu dans leur métabolisme supportent des températures incompatibles avec le fonctionnement de processus biologiques ordinaires.

Certaines de ces molécules - des enzymes, des sucres, des antiseptiques ou des antifongiques - sont thermostables et présentent donc un énorme intérêt industriel, notamment pour les industries du papier et des détergents, l'agro-alimentaire ou le secteur textile.

Dans ces domaines, de nombreux produits issus du vivant sont déjà sur le marché.