Planète

Puffin cendré

DéfinitionClassé sous :zoologie , oiseau , palmipède
Photo de puffins cendrés. © Hedwig Storch, GNU FDL Version 1.2

Puffin cendré (Scopoli 1769) - Calonectris diomedea

  • Ordre : Procellariiformes
  • Famille : Procellariidae
  • Genre : Calonectris
  • Taille : 0,45 à 0,55 m (envergure 1,00 à 1,25 m)
  • Poids : 700 à 800 g
  • Longévité : 15 à 20 ans

Statut de conservation UICN : LC Préoccupation mineure

Description du puffin cendré

La taille du puffin cendré est presque comparable à celle du puffin majeur. C'est un oiseau dont le plumage est gris brun sur la tête, le cou, le dos et la partie supérieure des ailes. Les extrémités de ces dernières ainsi que de la queue sont sombres. Le dessous des ailes et le ventre sont blancs. Les différences de teintes entre parties dorsale et ventrale ne sont pas flagrantes, car elles se confondent progressivement. Le bec long et fin, est jaune pâle et présente une tache grise ou noire à son extrémité qui est légèrement recourbée. Les pattes palmées sont rosâtres.

Puffin cendré en vol. © Martina Nolte, CC by-SA 3.0 de

Habitat du puffin cendré

La distribution géographique du puffin cendré est presque similaire à celle du puffin majeur, car il occupe principalement la zone atlantique sur les deux hémisphères, mais on le trouve également en Méditerranée et dans l'océan Indien. C'est un oiseau pélagique qui ne vient à terre que pour la période de reproduction. Les populations nicheuses occupent de nombreuses îles grecques, la Corse, Madère, les Canaries et les Açores... Il migre vers le sud pour hiverner et on peut l'observer au large des côtes sud-américaines ou africaines.

Comportement du puffin cendré

Le puffin cendré est sociable et grégaire. Il se regroupe en bandes plus ou moins nombreuses avec d'autres espèces de puffins et d'autres oiseaux marins dans les zones d'hivernage et de nourrissage, et en colonies denses en période de nidification. Les puffins cendrés méditerranéens migrent durant les mois d'octobre et de novembre pour rejoindre leurs congénères atlantiques. Ils regagnent les lieux de reproduction à partir du mois de mars. Le puffin cendré alterne le vol battu et le vol plané. Il peut paraître lourd, mais lors de grand vent, l'oiseau montre sa maîtrise de l'élément aérien. Il est alors capable de pratiquer des remontées spectaculaires suivies de piqués tout aussi époustouflants. Silencieux en mer, le puffin cendré vocalise bruyamment lorsqu'il est en colonie. Ses cris plaintifs ressemblent à des geignements et des lamentations de nourrissons. 

Reproduction du puffin cendré

La saison de nidification débute vers la mi-mai et se poursuit jusqu'à fin juin. Le nid n'est pas très sophistiqué et peut être placé dans un simple creux du sol, une cavité sous roches ou dans un terrier. La femelle pond un seul œuf que les deux parents vont couver une cinquantaine de jours. Le poussin sera nourri de nuit par les deux adultes pendant environ trois mois, au terme desquels il prendra son envol. La maturité sexuelle est tardive et n'est atteinte qu'entre cinq et treize ans. 

Régime alimentaire du puffin cendré

Le puffin cendré s'alimente essentiellement de poissons, de céphalopodes et de crustacés qu'il capture en surface. Il profite des bancs de gros poissons : thons, espadons... qui repoussent les petites proies vers le haut. Il ne dédaigne pas les déchets rejetés à la mer par les pêcheurs des chalutiers. 

Menaces sur le puffin cendré

La population européenne semble représenter l'essentiel des effectifs mondiaux et se chiffrerait entre 270.000 et 290.000 couples. La plus grande colonie mondiale se situe sur les îles Selvagens. L'oiseau est menacé par la chasse des adultes et le prélèvement des œufs, l'introduction de prédateurs non-autochtones, la destruction des aires de nidification et le tourisme côtier. Cette même population européenne a enregistré une baisse de ses effectifs entre 1970 et 1990. Et bien que ce déclin soit moins sensible actuellement, il persiste en Italie et en Espagne où l'espèce est classée vulnérable. Ce qui n'est pas le cas des effectifs mondiaux dont le statut n'est pas estimé préoccupant.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi