Planète

Kangourou géant

DéfinitionClassé sous :animaux , marsupial , Kangourou
 
La population de kangourous géants compte plusieurs millions d'individus. © fir0002/flagstaffotos, Wikipédia, GNU 1.2

Kangourou géant (Shaw 1790) – Macropus giganteus

  • Ordre : Diprotodontia
  • Famille : Macropodidae
  • Sous-famille : Macropodinae
  • Genre : Macropus
  • Taille : 1,50 à 1,80 m (longueur de la queue 0,90 à 1,20 m)
  • Poids : 32 à 60 kg
  • Longévité : 7 à 10 ans

Statut de conservation UICN : LC, Préoccupation mineure

Description du kangourou géant

Le kangourou géant, que l'on pourrait aisément confondre avec le kangourou gris, possède un pelage au ton grisé plus uniforme que son cousin, et un coloris de face plus sombre. La tache blanche sur le haut de la cuisse, caractéristique du « gris », est absente chez le kangourou géant. Le poil des individus vivant sur le littoral est également plus clair que celui des marsupiaux vivant à l'intérieur des terres. Comme l'autre espèce, le dimorphisme sexuel est très marqué, car le mâle fait généralement le double de la taille et du poids de la femelle. La tête est petite et parée de grandes oreilles ovales et pointues, orientables. Les membres antérieurs, courts et fins, servent d'appui aux déplacements lents, à la préhension des aliments, au toilettage et au grattage. Les puissantes pattes postérieures sont prolongées de pieds fins. La queue, longue et effilée, est ornée d'une pointe noire à son extrémité. Elle est utilisée comme appui lorsque l'animal est au repos, et comme balancier lorsqu'il se déplace rapidement. La femelle possède une poche ventrale destinée à abriter sa progéniture.

Kangourous géants et un jeune dans la poche marsupiale de sa mère. © fir0002/flagstaffotos, Wikipédia, GNU 1.2

Habitat du kangourou géant

On trouve le kangourou géant dont il existe deux sous-espèces, sur toute la façade orientale de l'AustralieMacropus giganteus giganteus est présent depuis la Nouvelle- Galles du Sud, y compris sur l'île Frazer, jusqu'au Queensland, tandis que Macropus giganteus tasmaniensis occupe la partie orientale nord de la Tasmanie. Le kangourou géant évolue dans des environnements divers. On peut l'observer dans le maquis côtier, dans les forêts clairsemées et les savanes arborées, depuis le niveau de la mer jusque dans les zones subalpines.

Comportement du kangourou géant

Le kangourou géant vit en petites bandes d'une dizaine d'individus, composées d'un mâle dominant, de quelques femelles avec leurs petits et d'une poignée de mâles immatures. C'est un animal actif au crépuscule et à la nuit. En journée, il se repose à l'ombre des feuillages pour ne pas subir la chaleur ardente du soleil. La taille du territoire d'un groupe de kangourous géants excède rarement 42 hectares, contre 500 pour les groupes de kangourous gris. L'animal communique à l'aide de quelques vocalisations allant du gloussement à la toux rauque. Ses prédateurs sont peu nombreux, et leur impact sur les populations est minime. Parmi eux, on trouve le dingo qui ne s'en prend qu'aux individus faibles, malades ou très jeunes.

Kangourous géants avec un jeune dans la poche marsupiale de sa mère. © birdsaspoetry, Flickr, cc by nc sa 2.0

Reproduction du kangourou géant

La femelle du kangourou géant est en mesure de différer le développement embryonnaire jusqu'à ce que son petit quitte le marsupium. Elle use de cette capacité en période de sécheresse et de disette. Dans le même temps, la production de spermatozoïdes des mâles est interrompue. La gestation dure une trentaine de jours, au terme duquel, la femelle donne naissance à un embryon qui se hisse jusqu'à la poche marsupiale ou il s'accroche à un mamelon. La mère est capable de produire deux types de lait. L'un pour le nouveau-né, l'autre pour le juvénile qui a quitté la poche, mais qui tète encore. Le jeune est totalement sevré au bout de neuf mois, mais reste tributaire de sa mère pendant 550 jours. La maturité sexuelle est atteinte vers 17 mois pour les femelles, et vers 28 mois pour les mâles.

Régime alimentaire du kangourou géant

Le kangourou géant se nourrit de végétaux tels que des herbes qui constituent l'essentiel de son alimentation, des graminées, des feuilles et des fleurs. Il leur arrive également d'ingérer des fruits et des noix.

Menaces sur le kangourou géant

Compte tenu de sa large distribution et de ses effectifs qui dépassent les deux millions d'individus, le kangourou géant n'est pas considéré comme menacé malgré les quotas de chasse délivrés chaque année par les autorités. Il est parfois considéré comme ravageur et abattu par les éleveurs qui ne tolèrent pas qu'il entre en concurrence avec leurs troupeaux pour les pâturages.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi