Planète

En bref : Un coelacanthe de 70 millions d'années découvert

ActualitéClassé sous :zoologie , poissons , coelacanthe

Un fragment de mâchoire de coelacanthe d'eau douce, poisson qui vivait il y a 70 millions d'années au Crétacé supérieur, a été découvert au printemps 2004 à Cruzy dans le sud de la France (Hérault). A l'époque, ce site faisait partie d'une grande île correspondant, en gros, à la France et la péninsule ibérique d'aujourd'hui, baignée, avec d'autres terres de la future Europe, par les eaux de la mer Téthys.

La découverte est d'autant plus remarquable qu'il s'agirait du plus "jeune" fossile de ce type en Europe, voire dans le monde, connu à ce jour, aucun coelacanthe n'ayant été trouvé dans des sédiments plus récents. Décrit pour la première fois en 1839, par Louis Agassiz, spécialisé en paléontologie des poissons, on a longtemps cru que le coelacanthe avait disparu, on estimait que ce groupe avait disparu... Jusqu'au jour, où on l'a considéré comme un 'fossile vivant' ! En effet, dés 1938, des individus vivants ont été capturés au large des côtes d'Afrique du Sud, puis, à partir des années 1950, aux Comores et enfin, en 1997, en Indonésie.

Cela vous intéressera aussi