Planète

La grotte la plus ancienne au monde est âgée de 340 millions d'années

ActualitéClassé sous :Terre , grotte , Jenolan

Jusqu'à aujourd'hui, la caverne empruntable à pieds la plus ancienne était située au Nouveau-Mexique. Elle remontait à 90 millions d'années. Elle vient d'être détrônée par les grottes de Jenolan, dont l'âge a été estimé à... 340 millions d'années !

Les grottes de Jenolan sont âgées de 340 millions d'années Un record sans précédent ! (Crédits : Jenolan Caves Trust)

La découverte, présentée dans l'Australian Journal of Earth Sciences, est le fruit d'Armstrong Osborne et de son équipe de l'université de Sydney. Les grottes de Jenolan, un site visité par de nombreux touristes tout au long de l'année, et que l'on pensait âgées de seulement quelques milliers d'années, sont en réalité les plus anciennes au monde. Elles datent de la période Carbonifère, entre 350 et 290 millions d'années avant notre ère.

Ainsi, ces cavernes situées à l'ouest de Sydney existaient bien avant que les dinosaures ne foulent la Terre et que les Montagnes bleues - Blue Mountains - ne se dessinent en Australie.

Pour déterminer l'âge des grottes de Jenolan, les chercheurs ont eu recours à une technique de datation traditionnellement utilisée par les compagnies pétrolifères pour trouver des gisements d'or noir. Ils ont prélevé des échantillons d'argile et ont mesuré leur teneur en potassium radioactif. C'est ainsi qu'ils ont eu la surprise de constater que les roches qui les entouraient étaient vieilles de 340 millions d'années. « Personne n'avait imaginé cela. Nous avons la preuve que l'argile s'est formé sur place, à l'intérieur de la caverne, et que les sites fréquentés régulièrement par les touristes datent de la période Carbonifère ! » a déclaré Horst Zwingmann, du CSIRO Petroleum Resources.

Cette découverte a relancé l'intérêt que les scientifiques portent aux grottes de Jenolan. Ils sont actuellement à la recherche d'événements géologiques qui auraient pu leur échapper. Leur première piste : l'argile pourrait bien s'être formé après que des cendres volcaniques aient pénétré dans la caverne. Les grottes de Jenolan réservent peut-être aux chercheurs d'autres surprises...

Cela vous intéressera aussi