Planète

Dossier : les abysses, gardiennes de l'origine de la vie ?

ActualitéClassé sous :océanographie , zoologie , abysses

Au travers du dossier réalisé par Daniel Desbruyères (chercheur pour Ifremer) vous allez découvrir un univers encore moins connu que l'espace : les abysses. Partez à bord du Nautile et du Victor, les engins les plus perfectionnés de l'Ifremer, et plongez au cœur des sources hydrothermales, les oasis des profondeurs. Vous allez également surprendre de bien étranges créatures au cours de ce voyage. Et si les abysses gardaient dans leur profondeur le secret de l'origine de la vie ? Et s'il existait des abysses ailleurs ? 

L'incroyable découverte des sources hydrothermales sur la dorsale des Galápagos. © Ifremer

 

 

 

Le milieu abyssal, où règnent le froid et l'obscurité, couvre 307 millions de kilomètres carrés, soit les deux tiers de la surface du globe. Il a longtemps été considéré comme un désert : pas de lumière, pas de photosynthèse...

 

 

 

Les abysses sont, dans l'imaginaire collectif, un monde de silence et d'absence de vie, où seule règne l'obscurité.

 

 

 

Pour observer, prélever, mesurer et expérimenter au plus profond des océans, les scientifiques français disposent du sous-marin habité Nautile, et du robot téléopéré Victor 6000. Lancé en 1984, le Nautile peut intervenir jusqu'à 6.000 mètres...

 

 

 

Parmi les premières observations sur la dynamique du système abyssal, une expérience fortuite fut réalisée à l'occasion d'un accident du submersible américain Alvin. C'est en perdant au fond des eaux son sandwiche que le pilote du submersible accidenté put faire une étonnante découverte. 

 

 

 

Avec la découverte des sources hydrothermales, c'est aussi tout un écosystème que l'on dévoile : températures, répartition des organismes... Le milieu hydrothermal est constitué de la...

 

 

 

Dans l'environnement des cheminées hydrothermales, on rencontre donc des espèces qui se sont adaptées à ce milieu si particulier. Parmi elles se trouvent les vers de Pompéi, qui vivent exclusivement dans ce milieu. 

 

 

 

Les fonds océaniques sont caractérisés par l'absence de lumière. Sans lumière, il n'est pas possible de produire la photosynthèse. Comment des plantes arrivent-elles à y vivre ? La lumière est une énergie normalement essentielle à la survie des plantes.  

 

 

 

Si l'importance de la chimiosynthèse dans l'écosystème hydrothermal est un fait maintenant établi, les mécanismes de transmission entre producteurs et consommateurs sont plus surprenants.

 

 

 

Sur Terre, la plupart des formes de vie connues sont adaptées aux températures ambiantes, entre 15 et 45 °C. Mais certains microorganismes thermophiles ont leur croissance maximale située entre 45° et 70 °C. C'est le cas des Archaea...

 

 

 

L'environnement hydrothermal aurait-il pu être le lieu de synthèse des premières molécules organiques, où les premières formes de vie se seraient développées sur la Terre ? Le milieu hydrothermal est-il le berceau de la vie ? Plusieurs arguments pourraient soutenir cette hypothèse...

 

 

 

Si l'environnement hydrothermal peut être à l'origine de la vie sur Terre, pourquoi ne pourrait-il pas l'être également sur d'autres planètes ? La présence de systèmes hydrothermaux « marins » dans certains corps célestes comme Europa, la lune de Jupiter, ont été proposés.

 

Cela vous intéressera aussi