Quoi de plus facile que de cultiver un pot de menthe à portée de main sur le rebord d’une fenêtre, un balcon ou une terrasse ! © AlexQ, Adobe Stock
Maison

Comment cultiver de la menthe à la fenêtre ?

Question/RéponseClassé sous :Jardinage , jardin , menthe

La menthe, verte, poivrée ou d'autres variétés, est l'une des plantes vivaces aromatiques indispensables. Que ce soit au jardin, sur un balcon, une terrasse ou sur le rebord d'une fenêtre, elle est facile à cultiver. Son feuillage vert et persistant est apprécié pour des recettes et des boissons parfumées. Voici quelques conseils pour réussir la culture de la menthe dans un pot et profiter le plus longtemps possible de ses feuilles ovales, dentées, duvetées et parfumées à souhait.

Rien de plus simple que de cultiver quelques brins de menthe à portée de main. Une fois le contenant et l'emplacement choisi, la technique de mise en culture et les soins à faire, la cueillette de cette aromatique reste un véritable plaisir.

Comment installer la menthe dans un contenant ?

La menthe (mentha) peut devenir envahissante car elle a des racines traçantes. En pleine terre, elle peut coloniser un massif ; en pot, les stolons racinaires souterrains sont contraints par le contenant.

Elle apprécie toutes les terres mais pour une plantation en contenant, préférez une terreau spécial plantation enrichi car la menthe est gourmande pour se développer. Vérifiez que le contenant comporte un ou des trous de drainage dans le fond afin que l'eau s'échappe et que les racines ne baignent pas dans une eau stagnante, sous peine d'être envahies de pourriture.

Pour le choix du contenant, la taille va être importante car la menthe demande de la place pour se développer. Choisissez un contenant de 30 centimètres de profondeur minimum, 30 centimètres de diamètre pour un pot, 30 à 40 centimètres de largeur pour un bac, à adapter au sujet d'une jardinière.

Deux techniques sont possibles pour cultiver de la menthe sur le rebord de fenêtre. Soit vous faites un semis en mars-avril, au chaud pour replanter les jeunes plants en mai-juin et les installer dehors, soit vous opérez le semis en mai-juin, directement dans un pot, à l'extérieur. Et pour les jardiniers pressés et débutants, vous pouvez planter des godets achetés en jardinerie dès le mois de mai puis les installer directement à leur place définitive. La réussite est 100 % garantie. Voici quelques gestes essentiels pour réussir la plantation :

  • faites tremper les godets dans une bassine d'eau ;
  • remplissez un contenant de bon terreau ;
  • retirez le godet et placez la motte au centre ;
  • si vous plantez plusieurs pieds, laissez un espace d'environ 30 centimètres entre chaque pied. Trop serrés, les pieds risquent de ne pas pouvoir se développer ;
  • arrosez copieusement ;
  • paillez si besoin.
Feuillage de la menthe poivrée. © lzf, Adobe Stock

Où installer une menthe en pot ?

Une fois mise en place dans un pot, un bac ou une jardinière, placez la menthe à la mi-ombre, en sachant qu'elle tolère aussi le soleil. Elle apprécie une terre toujours fraîche mais jamais détrempée.

Comment entretenir une menthe en pot ?

Pour les cultures en pot, la terre a tendance à sécher plus vite. Dès la plantation, vous pouvez installer un paillage en surface, un contenant avec une réserve d'eau pour limiter la corvée des arrosages ou bien installer un système d'arrosage goutte-à-goutte, qui apporte l'eau à la juste quantité.

Opérez une taille dite « pincement », entre l'ongle du pouce et de l'index qui va permettre de récolter les feuilles et éviter aux tiges de produire des inflorescences qui épuisent le pied. Les feuilles odorantes vont servir à préparer un thé oriental, un taboulé libanais ou un tsatsiki fraîcheur.

Vérifiez que les racines ne sortent pas par le trou de drainage. Si besoin, rempotez le pied dans un contenant plus grand afin de profitez des feuilles odorantes encore plus longtemps.

La menthe est une plante vivace rustique qui peut résister à des températures jusque -10 °C donc prévoir de l'hiverner, abritée des vents froids pour conserver le pied en hiver. La récolte, en général d'avril à octobre, peut se prolonger toute l'année si le pot est placé à l'abri lors de périodes de gelées.

Au printemps prochain, taillez les tiges pour favoriser la reprise.

Mixez les espèces et variétés de menthe comme spicata, rotundifolia, x piperita, gracilis 'Variegata' et bien d'autres pour exploiter les formes, les goûts (gingembre, chocolat, pomme, etc.) et les couleurs des feuillages de cette herbe condimentaire afin d'apporter des touches ornementales et gourmandes sur le rebord d'une fenêtre, sur le balcon ou la terrasse.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !