Maison

Bien bêcher la terre de son jardin, une obligation ?

Dossier - Le jardin des gens pressés
DossierClassé sous :jardin , s'occuper du jardin , entretenir le jardin

-

Vous voulez créer un petit jardin, mais le travail de la semaine vous décourage ? Qu’à cela ne tienne, Michel Caron vous explique comment utiliser au mieux votre temps. Maîtrisez le choix des plantes, la lutte contre les mauvaises herbes ou encore le matériel pour profiter de votre jardin le weekend.

  
DossiersLe jardin des gens pressés
 

Votre jardin va réclamer des bêchages réguliers, en général en cours d'hiver, en profitant de ces interventions pour enfouir des engrais verts ou du compost.

Bêcher pour aérer votre terrain. © Goumbik, Pixabay, DP

Utilisation d’un engin motorisé

Pour jardiner vite, rien de tel que l'emploi d'un matériel motorisé ! Pour de petits travaux (platebandes et parterres), une bineuse électrique pourra suffire. Silencieux et pratiquement sans entretien, ce matériel vous permettra d'ameublir facilement la terre et d'y enfouir engrais et compost. Il vous permettra également de débarrasser le sol de ses mauvaises herbes et de briser la croûte superficielle formée par les eaux de pluie et d'arrosage. Il nécessitera toutefois une source électrique à proximité et une attention particulière, de façon à ne pas sectionner le câble électrique. Avec une motobineuse à essence, il vous sera possible de travailler sur une plus grande surface. D'un certain poids, ce matériel se manie facilement, mais demande une bonne condition physique.

Un motoculteur permet de retourner de grandes quantités de terre, mais n’est pas forcément nécessaire pour les petites surfaces. © Green, Wikimedia Commons, GNU 1.2

Si votre terre est difficile à retourner, il faudra choisir un modèle d'une puissance de 6,5 CV, alors qu'un engin de 1,5 CV sera suffisant pour un sol léger. Bien sûr, si l'état de vos finances le permet, un motoculteur sera le bienvenu, car vous pourrez l'équiper d'une charrue. Raisonnez toutefois un tel achat, en fonction de la surface et de la disposition de votre jardin. Un technicien de jardinerie saura vous conseiller utilement à ce sujet. Vous aurez intérêt, lors de cette acquisition, à vérifier l'existence d'un bon service après-vente, de façon à ne pas perdre du temps dans l'attente d'une réparation, en cas de panne.

Parfois possible, une culture sans labour

Est-il toujours obligatoire de bêcher votre jardin ? Non, ce qui vous ferait, bien sûr, gagner beaucoup de temps ! Cette façon de procéder respecte les vers de terre, qui bêcheront les parcelles à votre place. Elle ne ramène pas de graines d'adventices au jour et ne perturbe pas la structure du sol. Si la surface de votre jardin ne ressemble pas à du béton, vous pouvez l'essayer. Une exigence : l'installation d'un paillis opaque de matières organiques (terreau de feuilles, compost, tontes de gazon, paille, foin, feuilles de fougères, etc.) sur un sol préalablement mouillé. Son épaisseur (5 à 8 cm) dépendra de la taille de vos plantes. Son rôle principal sera d'assurer le développement d'une vie biologique intense favorisant celle de la terre située en dessous, avec en particulier de nombreuses galeries créées par une multitude de vers. Mais il sera quand même préférable de bêcher votre jardin une année sur trois...