Un oiseau du dernier âge de glace incroyablement bien conservé dans le pergélisol

Classé sous :oiseaux , animal fossile , pergélisol

Dans le nord de la Russie, du côté du village de Belaya Gora, des chasseurs d'ivoire ont découvert un spécimen rare. Un oiseau gelé dans le pergélisol il y a entre 44.000 et 49.000 ans, estiment les chercheurs du Centre de paléogénétique de Stockholm (Suède).

Un oiseau vieux de plus de 40.000 ans a été trouvé dans le permafrost du nord de la Russie. © Centre de paléogénétique de Stockholm

Le froid -- suffisant pour empêcher la prolifération bactérienne et fongique, mais pas assez important pour endommager les tissus -- a permis d'incroyablement bien conserver l'animal qui gardait des plumes, des ongles, de la peau et des tissus mous intacts. Les chercheurs ont aussi pu en extraire de l'ADN.

L'oiseau était une femelle issue d'une espèce de passereau, une alouette hausse-col (Eremophila alpestris). L'ancêtre de deux sous-espèces différentes d'alouettes qui vivent aujourd'hui dans le nord de la Russie et dans la steppe mongole. Pour mieux comprendre l'évolution de ces alouettes, les chercheurs devront séquencer le génome complet de cet oiseau.

Aucune carcasse congelée d’oiseau n’avait encore été trouvée dans les gisements de permafrost du Pléitocène supérieur. © rrichard29, Adobe Stock