Amusez-vous, par curiosité, à analyser la terre de votre jardin. C’est simple et rapide ! Vous pourrez alors améliorer la nature de vos parcelles.

L'analyse de la terreterre vous indiquera le pH de votre sol, c'est-à-dire son degré d'acidité (en dessous de 6) ou au contraire d'alcalinité (au-dessus de 7,5). Le mieux sera d'envoyer un ou plusieurs échantillons, selon la taille de votre jardin, à un laboratoire spécialisé. Mais vous pouvez aussi effectuer vous-même cette opération à l'aide d'un coffret spécial du commerce.

Si analyser la terre de son jardin devient simple et rapide, voici comment équilibrer la nature de votre terre. 

  • Si votre sol est sableux : vous pourrez l'améliorer progressivement à l'aide de tourbe (200 à 800 g/m2) ou de fumier (3 kg/m2) durant la saisonsaison froide.
  • Argileux : ajoutez-lui aussi, en hiverhiver, de la tourbe (200-500 g/m2) et un peu de sablesable.
  • Riche en matièresmatières organiques : améliorez ses caractéristiques avec un peu d'argileargile et de craie.
  • Calcaire : offrez-lui régulièrement du fumier ou du compostcompost de feuilles mortes (3 kg/m2) ou du terreau (20 à 30 g/m2).
Il est possible d'améliorer la terre de son jardin. © Hans, Pixabay, DP
Il est possible d'améliorer la terre de son jardin. © Hans, Pixabay, DP

Les astuces pour améliorer et enrichir votre terre

La tourbe est un amendementamendement ne possédant pas de propriétés nutritives, mais qui permet de retenir l'eau, en jouant en quelque sorte le rôle d'une éponge. Vous pourrez l'utiliser avec intérêt pour améliorer votre sol, s'il est trop léger. Pour vous simplifier la vie, choisissez un terreau universel, composé de tourbe blonde, de sphaignes, d'écorces compostées et de sable fin. Cet engrais organique prêt à l'emploi peut être épandu en toutes saisons, quelle que soit la culture, ce qui présente un avantage évident.