Avec le lancement des Macs équipés de puces Apple Silicon, de nombreuses applications tierces ont été mises à jour et optimisées pour fonctionner sur les processeurs maison d'Apple. © Apple
Tech

Comment savoir quelles sont les applications compatibles avec son Mac M1 ?

Question/RéponseClassé sous :Apple , Mac , processeur

À la suite du lancement des Mac équipés de puces Apple Silicon, de nombreuses applications tierces ont été mises à jour afin de s'assurer qu'elles soient optimisées pour fonctionner sur les processeurs maison d'Apple. Même si cela n'a pas été le cas, les Mac non Intel d'Apple peuvent toujours exécuter l'application grâce à la couche de traduction Rosetta 2 d'Apple. Comment savoir quelles sont les applications qui s'exécutent nativement et quelles sont celles qui utilisent l'émulation Rosetta ?

Cela vous intéressera aussi

[EN VIDÉO] Apple Glass : tout ce que l'on sait des futures lunettes de réalité augmentée d'Apple  Les Apple Glass, les lunettes connectées de Apple, ne sont pas attendues avant 2021 ou 2022. Mais les rumeurs courent déjà sur les fonctionnalités, le design et leur prix. 

Les processeurs d'Apple utilisent l'architecture ARM en lieu et place de x86 qu'Intel préfère pour ses propres produits. L'architecture est la base du langage entre un processeur et un logiciel ; de ce fait, un changement d'architecture nécessite une révision complète du code pour assurer la pleine compatibilité et éviter les bugs. Pour garantir une transition en douceur pour les développeurs et les utilisateurs, Apple a mis au point Rosetta 2, une API qui traduit le code x86 en code ARM. Toutefois, cette méthode présente quelques défauts comme la présence de bugs et une baisse des performances. C'est pourquoi il est important de vérifier quelle version est installée sur votre machine en cas de doute.

Comment savoir quelles sont les applications natives au processeur M1 ?

Lorsque les développeurs mettent à jour leurs applications pour qu'elles fonctionnent en mode natif sur le silicium d'Apple, ils utilisent ce que l'on appelle un binaire universel. À l'origine, les applications universelles désignaient les fichiers exécutables qui s'exécutent en mode natif sur les Mac PowerPC ou Intel. Cependant, lors de la WWDC 2020 en juin, Apple a annoncé Universal 2 qui permet aux applications de fonctionner à la fois sur les Mac à processeur Intel et les Mac à processeur Apple.

Trouver la version de l'application dans les préférences système

Le macOS permet de vérifier la version de ses applications directement dans les préférences systèmes. Voici comment y accéder :

  1. Cliquez sur le symbole Apple dans le coin supérieur gauche de la barre de menu de votre Mac et choisissez À propos de ce Mac.
  2. Dans l'onglet Aperçu, cliquez sur le bouton Rapport système...
  3. Dans la fenêtre qui s'ouvre, sélectionnez Logiciel puis Applications dans la barre latérale.
La fenêtre du rapport système des préférences, à partir du menu pomme À propos de ce Mac. © Apple

Vous accédez alors à une liste déroulante de toutes les applications installées sur votre Mac. Bien qu'il n'y ait pas de fonction de recherche, vous pouvez trier ces applications par ordre alphabétique, ce qui devrait vous permettre de trouver et de vérifier assez facilement l'application que vous recherchez. Lorsque vous trouvez l'application que vous voulez identifier, vous pouvez vérifier pour quelle architecture elle est optimisée en regardant dans la colonne « Type ». Ici, vous verrez l'un des trois labels suivants :

  • Apple Silicon : comme vous pouvez vous y attendre, il s'agit des applications qui ont été optimisées pour fonctionner sur Apple Silicon.
  • Intel : là encore, la réponse est simple. Il s'agit des applications qui sont toujours optimisées pour Intel. Votre Mac M1 peut toutefois les exécuter en utilisant Rosetta 2.
  • Universel : cela signifie que l'installateur de l'application contenait une version ARM et une version Intel. La version correspondante au processeur a ensuite été installée.

Trouver la version de l'application en utilisant l'utilitaire Silicon d'iMazing

Si vous trouvez la méthode précédente trop complexe, iMazing propose une application gratuite qui analyse vos applications macOS et affiche leur architecture processeur. Le développeur William Castelly propose un petit utilitaire lui aussi gratuit et qui vient dans la barre de menu. Appelé Silicon Info, il vous permet de visualiser rapidement l'architecture de l'application en cours d'exécution.

Capture d'écran de l'application Silicon en action.

Trouver la version de l'application avec le site « Is Apple Silicon Ready ? »

Enfin, vous pouvez vérifier si une application a été optimisée pour Apple Silicon avant même de l'installer, grâce à un site Web d'Abdullah Diaa intitulé « Is Apple Silicon Ready ? ». Le site tient à jour une base de données d'applications indiquant le support natif de M1, Rosetta 2, et celles qui ne fonctionnent pas du tout. Le site s'appuie sur le crowdsourcing et est traduit en français.

Abonnez-vous à la lettre d'information La question de la semaine : notre réponse à une question que vous vous posez, forcément. Toutes nos lettres d’information

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !