Microsoft et Bridgestone veulent rendre nos pneus plus sûrs

Classé sous :voiture , pneumatique , Bridgestone

Vous ne le savez peut-être pas, mais il se peut que votre voiture communique avec Microsoft. Et dans un avenir proche, les pneumatiques de votre auto pourraient devenir « intelligents » grâce à un partenariat entre Bridgestone et le géant de l'informatique. Le manufacturier a développé un système de surveillance en temps réel qui s'appuie sur la plateforme cloud Microsoft pour les véhicules connectés (MCVP) utilisée par Renault Nissan Mitsubishi et Volkswagen.

Le dispositif recueille les données de capteurs déjà présents dans les véhicules actuels et les analyse via des algorithmes dédiés pour détecter les dommages causés par le passage sur un nid-de-poule, des débris ou un choc contre un trottoir.

Le conducteur est immédiatement informé et le système pourrait également communiquer directement avec les services de maintenance des infrastructures en indiquant l'emplacement exact d'un dommage potentiellement dangereux.

Citant des chiffres du ministère des Transports britannique, Bridgestone estime que les dommages causés aux pneumatiques sont à l'origine de près de 30 % de tous les accidents de voiture. Ce nouveau système de surveillance des dommages aux pneus est disponible pour tous les constructeurs et équipementiers qui utilisent déjà la plateforme Microsoft pour les véhicules connectés.

Les pneus Bridgestone de certaines voitures connectées seront bientôt surveillés et analysés par Microsoft. © Bridgestone