Le pneumatique-roue Uptis de Michelin. © Michelin

Tech

Michelin et GM préparent un pneu increvable pour 2024

ActualitéClassé sous :voiture , Michelin , pneu Michelin

Le manufacturier français Michelin a développé un pneu sans air comprimé qu'il va tester en conditions réelles avec l'Américain General Motors.

Que ce soit Goodyear, Hankook ou Michelin, de grands manufacturiers planchent sur les pneumatiques de demain. Du pneu qui produit de l'énergie par photosynthèse au pneu « bionique » en passant par le pneu « rechargeable », les idées sont parfois très surprenantes et ont bien peu de chance de connaître l'asphalte. Mais cette fois, Michelin nous promet une innovation qui débouchera sur un produit commercialisable à court terme.

L'industriel français vient de dévoiler un prototype de pneumatique increvable qui n'utilise pas d'air comprimé. Uptis (Unique Puncture-proof Tire System) est dérivé de la technologie « Tweel » que Michelin a développé il y a plusieurs années déjà. Il s'agit d'un ensemble roue-pneu avec un système de rayons et une bague extérieure de cisaillement qui est censé reproduire le comportement d'un pneumatique classique. Mais alors que le Tweel ne peut fonctionner qu'à faible vitesse, Michelin assure que l'Uptis pourra être utilisé en conditions normales par une voiture de tourisme.

Michelin présente son pneu increvable Uptis. © Michelin

Environ 20 % des pneus mis au rebut prématurément

Un pneu sans air comprimé, c'est non seulement la promesse de l'absence de crevaison, mais c'est aussi un bénéfice environnemental car il nécessite moins de matière première pour sa fabrication. Michelin met également en avant la durabilité d'un tel produit comparé aux pneumatiques actuels qui sont souvent remplacés de façon prématurée. « Environ 200 millions de pneus dans le monde sont mis au rebut prématurément chaque année à cause d'une crevaison, de dommages causés par les aléas de la route ou d'une usure irrégulière liée à une pression mal adaptée », explique Michelin.

Pour éprouver ce concept et aboutir à un modèle commercialisable, l'entreprise française s'est associée au géant américain General Motors. Le pneu Uptis est d'ores et déjà testé avec la Chevrolet Bolt EV et il est prévu de mener des essais en conditions réelles avec une flotte de cette voiture électrique dans l'État du Michigan plus tard cette année. Michelin prévoit de proposer ce pneumatique à partir de 2024.

Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi