Présentée en mai 2019, la motomoto électrique FUELL Fllow s'était fait oublier. La pandémiepandémie a mis un gros coup de frein au projet qui n'a pourtant pas été abandonné. Le constructeur, emmené par Erik Buell, vient d'annoncer qu'il ouvrait les réservations pour cette moto électrique moyennant un acompte de 200 dollars. FUELL (acronyme de freedom, urban, love, life) vise au moins 3 000 précommandes pour pouvoir démarrer une campagne de financement participatif pour amorcer la production. Autant dire que les premiers exemplaires ne sont pas près de sortir des chaînes de montage...

Espérons que la FUELL Fllow verra bel et bien le jour car elle a de vrais arguments. A commencer par son stylestyle unique qui rappelle les modèles qui ont façonné la légende de Buell (marque fondée par Erik Buell ans les années 1980 qui fut ensuite acquise par Harley-Davidson).

Destinée à un usage urbain, la FUELL Fllow est déclinée en deux motorisations de 11 et 35 kilowatts délivrant respectivement 15 et 48 chevaux. Le moteur est logé dans le moyeu arrière, ce qui n'entraine aucune perte de transmission. On retrouve la fourche inversée que Buell fut le premier à introduire sur des motos de série.

La version la plus puissante annonce un couple de 750 Nm qui promet de sacrées sensations. Fuell annonce 2,7 secondes pour le 0 à 100 km/h et une vitessevitesse maximale de 137 km/h. L'autonomieautonomie de la batterie 10 kWh (400 V) est de 240 km, avec une charge rapidecharge rapide en 30 minutes. Le faux réservoir d'essence cache un coffre de 50 litres pouvant accueillir un casque intégral. La FUELL Fllow 11 kW coûte 11 995 euros et c'est pour le moment la seule version proposée en précommande.

Interrogé sur son site par un consommateur quant à la disponibilité en France, FUELL lui a répondu que la moto électrique pouvait être achetée et livrée n'importe où dans l'Hexagone et qu'un partenariat avec Cyclofix avait été conclu pour le service après-vente.