La Lightning Strike. © Lightning Motorcycles

Tech

Lightning Strike : la moto sportive électrique la plus abordable

ActualitéClassé sous :voiture électrique , moto électrique , harley davidson

À 13.000 dollars, la Lightning Strike se positionne comme la moto sportive électrique la plus accessible du marché.

Lightning Motorcycles. Ce nom ne vous est peut-être pas familier mais pourtant, ce constructeur américain de motos électriques qui existe depuis 2006 vient de dévoiler un modèle qui va secouer le marché. Il s'agit de la Lightning Strike, une sportive dont le prix de base débute à moins de 12.000 euros, ce qui en fait le modèle le plus abordable dans sa catégorie. Pour atteindre un tel tarif, Lightning Motorcycles fabriquera les pièces de la Strike dans son usine en Chine. L'assemblage se fera sur son site de San Jose, en Californie (États-Unis).

La moto repend un certain nombre d'innovations issues du modèle LS-218 qui détient le record du monde de la moto électrique la plus rapide à 351 km/h. Elle est équipée d'un moteur électrique à induction à refroidissement liquide qui délivre 90 chevaux et 245 Nm de couple dans la version standard, et 120 chevaux et 245 Nm dans la configuration haut de gamme Strike Carbon Edition. La vitesse de pointe annoncée est de 217 km/h pour la version standard, et jusqu'à 240 km/h pour la version Carbon Edition.

La Strike est déclinée en trois versions :

  • La Strike haut de gamme, vendue 19.998 dollars (environ 17.800 euros au cours actuel) dont la batterie 20 kWh offre entre 240 et 320 km d'autonomie sur autoroute et en ville ;
  • La Strike intermédiaire vendue 16.998 dollars (environ 15.100 euros) dont la batterie 15 kWh offre entre 170 et 240 km d'autonomie sur autoroute et en ville ;
  • La Strike de base vendue 12.998 dollars (environ 11.500 euros) dont la batterie 10 kWh offre entre 112 et 160 km d'autonomie sur autoroute et en ville.

La Lightning brille par son silence, mais son prix fait grand bruit. © Lightning Motorcycles

La Harley Davidson LiveWire en ligne de mire

Coté recharge, plusieurs options seront disponibles. En standard, la moto se recharge en une nuit sur une prise secteur domestique, ou entre 2 et 3 heures sur une borne publique de niveau 2. Mais, la marque propose une option à 1.500 dollars qui permet de passer sur un chargeur intégré 6,6 kW (contre 3,3 kW d'origine), lequel divise le temps de charge par deux.

Le constructeur précise avoir réalisé des tests qui indiquent que le carénage de la Strike lui permet de réduire de près de 30 % la traînée aérodynamique à 112 km/h comparativement à une moto non carénée, ce qui améliore sensiblement l'autonomie sur autoroute. Bien qu'il ne le cite pas nommément, on peut penser que Lightning Motorcycles cible Harley Davidson et sa moto électrique LiveWire dont la commercialisation en Europe interviendra à l'automne. À 33.900 euros, la Harley électrique vaut plus du double de la Lightning Strike de base pour une autonomie annoncée de 170 km (en cycle urbain).

Autrement dit, pour 22.000 euros de moins, on a une moto électrique sportive qui offre des performances quasi équivalentes à la LiveWire. Et pour 20.000 dollars (17.800 euros au cours actuel), la Strike Carbon Edition pourra parcourir près du double de la distance en ville. Bref, la Harley électrique va devoir démontrer un caractère aussi unique et bien trempé que ses grandes sœurs à moteur essence pour justifier son positionnement élitiste.

  • Lightning Motorcycles est un fabricant américain de motos électriques qui détient le record du monde de vitesse.
  • Le constructeur lance une nouvelle moto électrique sportive qui s’annonce comme la plus abordable de sa catégorie.
Abonnez-vous à la lettre d'information La quotidienne : nos dernières actualités du jour.

!

Merci pour votre inscription.
Heureux de vous compter parmi nos lecteurs !

Cela vous intéressera aussi